Cet été en terrasse adios le Spritz normal, vive le Spritz blanc !

par

Depuis quelques années ce cocktail venu d'Italie squatte toutes les tables d'apéro. Mais cet été niveau Spritz, white is the new orange.

Prosecco, eau de Seltz et Campari sont les ingrédients du célébrissime Spritz. Pour cet été on dit ciao au Campari et à sa couleur orangée et on se concocte un Spritz tout blanc. Plus parisienne que vénitienne, on vous explique pourquoi vous allez adorer cette nouvelle version.

Elle est plus champêtre

Pour réaliser ce doux breuvage opal, l'ingrédient magique est la liqueur de fleur de sureau. Cette fleur est une plante médicinale qui date de l'Antiquité (pas certaine que noyée dans l'alcool elle conserve tous ses bienfaits). Elle donne à la boisson une touche de fraîcheur, avec un arrière goût d'agrume. Le tout est donc moins amère que la version orangée. Le petit zeste de citron relève un peu l'acidité. Pour la réalisation de cette boisson il vous faudra donc : 4,5cl de fleur de sureau, 1 zeste de citron, 6cl d'eau gazeuse et la même quantité de Prosecco (n'importe quel autre vin blanc gazeux fera aussi l'affaire). 

Elle peut être adaptée

via GIPHY

Si vous êtes plus gin que touche floral, vous pouvez remplacer la fleur de sureau par le principal composant du Gin to. En réalité, il vous est possible de changer avec ce qu'il vous plait tant que le tout reste blanc. N'hésitez pas à faire marcher votre créativité et à le pimper à souhait.

Elle est photogénique

Ce cocktail est très facilement instagramable #spritzblanc. Il suffit que sa présentation soit un peu travaillée pour faire facilement grimper le nombre de like sur vos photos. En terrasse, devant un coucher de soleil, entrain de trinquer avec vos copines, nous sommes certaines que vous allez trouver des cadres sympathiques pour ce cocktail de l'été. 

Il fait presque mincir

Bien sûr que cette dernière information est fausse, l'alcool ne fait jamais mincir, il a plutôt tendance à plutôt faire pencher l'aiguille de la balance (vers le sens inverse de là où vous aimeriez qu'elle aille). Mais par rapport aux autres cocktails qui sont souvent très caloriques, le spritz blanc n'est pas alarmant. Il ne contient par verre "que" 165 cal contre 245 pour son cousin italien. Il ne vous obligera donc pas à faire comme certaines stars des régimes bizarres. 

Avant tout, nous vous rappelons que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, mais que de temps en temps c'est chouette de faire la fête un peu pompette. N'hésitez donc pas à tester cette nouvelle version qui va s'afficher sur les cartes de tous les bars branchés. 

Crédit : unsplash,Kelsey Chance