Cet outil te permet de mesurer la toxicité de ta relation amoureuse

par

Un outil qui peut s'avérer très utile. 

Le 4 juillet, Leïla, 20 ans, enceinte de trois mois est morte sous les coups de son conjoint. Le 6 juillet une trentenaire a été retrouvée morte, étranglée par son petit-ami. Depuis le mois de janvier, c'est le 75ème féminicide enregistré depuis le mois de janvier. Face à cet urgence, le gouvernement a décidé d'organiser un « Grenelle des violences conjugales » dès septembre. Une action saluée par les associations, mais jugée pas suffisante. Chaque année, des dizaines de femmes meurent à cause de la violence d'hommes et de nombreuses autres vivent traumatisées, dans la crainte. Certaines situations dérivent sans que la victime ne s'en rendent forcément compte. C'est la raison pour laquelle un Violentomètre a été mis en place afin de pouvoir mesurer la violence dans son couple. Cet outil créé en Amérique Latine et repris par la Mairie de Paris, pourrait permettre de dire stop avant qu'il en soit trop tard.

violentomètre,violence,femme
Violentomètre

Ce thermomètre de la violence se divise en trois parties. Si tu te situes dans le vert, cela signifie que ta relation est saine et sans risque. Si les situations décrites dans la zone orangée te sont familières, il faut faire attention. La zone rouge dépeint une relation toxique et dangereuse. Si ton compagnon « t'oblige à regarder des films pornos » ou « t'oblige à avoir des relations sexuelles », il faut immédiatement agir. Cette règle colorée a pour vocation de sensibiliser les femmes et surtout les jeunes filles à la notion de violences conjugales. Cette mesure préventive sera sans doute suivie par d'autres qui seront décidées lors du Grenelle, car en 2019, on ne peut plus accepter que les dérives du machisme ôtent encore tant de vies.

Petit rappel des numéros essentiels à composer en cas de dangers. SOS Femmes Violences Conjugale : 39 19. SOS Viols : 0.800.05.95.95

Source : shoko.Fr - Crédit : Asdrubal luna via Unsplash, violentomètre