Cette année pourrait-être celle du retour du chapeau de cow-boy dans nos dressing ! Yiihha

par

Un vent venu du Far West s’apprête à souffler sur notre dressing !

Dès la rentrée, il va falloir troquer son beau panama contre un véritable chapeau de cow-boy. Non, ce dernier n’est plus réservé qu’à ton oncle Jacky, fan de Johnny. Ce chapeau de feutre, aux bords incurvés fait son grand retour. Ne méprise pas ton tonton, tu vas bientôt devoir lui faire les yeux doux pour qu’il te prête son couvre chef. Aperçu sur la tête des mannequins de chez Alberta Ferrreti, cet accessoire autrefois considéré comme ringard, pourrait bien devenir un must-have. Mais la mode ne s’arrête pas au chapeau, c’est toute la tenue qu’il va falloir cow-boyisé !

Une garde robe directement sortie d’un western

Des franges, des lacets, des gros médaillons, un pantalon en cuir taille haute, de la chemise en jean… Non, nous ne sommes pas à un bal intitulé « Rock and Roll is not Dead » mais dans le placard de la rentrée des filles branchées. Pour parfaire ce look western, il ne manquera plus que le cheval. Fini pantalons larges, blouses amples et allure romantique, so 2018. Pour rester In, il va vite falloir dégainer ta paire de santiags. Isabelle Marant n’a pas botté en touche cette mouvance et en a sorti de très jolies avec le bout métallisé. A part les éperons et le cure dent, on veut toute la garde robe des éleveurs de bétail venus de l'autre côté de l'Atlantique. Un look déjà survalidé par l'actrice et ex Madame Depp, Amber Heard. 

Niveau sac, Dior a voulu chevaucher la tendance en ressortant une nouvelle version de son emblématique « Saddle » créé par John Galliano en 1999 et rendu célèbre notamment grâce à Sarah Jessica Parker et son personnage de Carrie (dans Sex and The City si certaines malheureuses n’ont pas grandi au rythme de cette série et ont besoin de plus de précision). En 2018, on le retrouve aux bras de Jessica Alba ou encore Katie Holmes. Notre préféré : la version banane. Bien évidemment, en boutique il faudra s’inscrire sur une très longue liste d’attente pour pouvoir espérer l’avoir. C’est la dure loi du far west de la mode.

A quelques semaines de la fin des vacances, c’est donc l’heure de saisir le taureau par les cornes et de ranger ses tongs. Même si ton quotidien est loin des vastes territoires américains et que tes santiags ne te serviront pas à talonner les flans d’un pur-sang alzan, c’est le moment de se remettre en selle pour aborder l’année de manière stylée (c’est déjà ça de pris). Let’s go lonely girl.

Source : shoko.fr - Crédit : unsplash, pinterest, Gilbert Flores,Broadimage, Allef Vinicius via Unsplash, Getty Images