S'inscrire
tracking
Épanouissement personnel

Cette publicité réaliste sur l'après-accouchement a été interdite de diffusion, tout ça en 2020

Publié par
Chloé Villemant
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Cette publicité réaliste sur l'après-accouchement a été interdite de diffusion, tout ça en 2020

En 2020, la réalité du post-partum de la femme n'est toujours pas représentée dans les médias !

Si le sujet des règles commence doucement, mais surement à se faire une place sur les réseaux sociaux et les publicités (le sang bleu étant celui des licornes), celui de la réalité du corps de la femme après un accouchement n'est toujours pas bon à voir selon certains ! Aux USA, une publicité de la marque Frida Mom a tout bonnement était interdite de diffusion lors des Oscars, jugée trop "crue" par la chaîne américaine ABC. Cette dernière présentait la réalité du post-partum vécue par une femme, avec des images très réalistes et 100% vraies.

Spécialiste des produits de soins pour la période post-accouchement, cette marque a décidé de montrer la réalité de cette période, loin des clichés des mamans parfaites et déjà au top après un accouchement. Dans cette courte vidéo, on peut y voir une maman se lever en pleine nuit pour se rendre aux toilettes et changer sa protection hygiénique alors même que son bébé pleure dans sa chambre. D'où vient cette censure ?

Loin de la représentation faussée et idéalisée de la femme dans cette période de la vie, la publicité montre la réalité à laquelle sont confrontées les nanas : une culotte en filet avec une très grosse protection hygiénique, couplée à des soins dus à une épisiotomie par exemple. On est loin du glamour des Oscars, mais il serait peut-être temps d'arrêter d'idéaliser ce moment de vie important.

« C'est juste une nouvelle maman, chez elle avec son bébé et son nouveau corps pour la première fois » a fait remarquer la PDG de la marque, Chelsa Hirschhorn.

Une censure qui a fait beaucoup parler de l'autre côté de l'Atlantique, l'actrice Busy Philipps ne cachant pas sa colère sur Instagram : « Il s’agit d’une publicité pour de nouveaux produits post-partum pour les femmes et elle a été rejetée par ABC. J’ai pleuré quand je l'ai regardée. En partie parce qu’il s’agit clairement d’une publicité faite par des femmes qui ont connu cela et je crois fermement que plus nous pourrons normaliser l’expérience corporelle d’une femme dans les médias, mieux notre culture et notre société se porteront. Et cela veut dire dans les publicités aussi ».

Elle poursuit : « Vous n'avez pas bronché quand une publicité sur les problèmes érectiles est diffusée mais l'autre est rejetée ?! Je pense que c’est une publicité incroyable qui représente exactement ce que des millions de femmes connaissent intimement. Et je suis malade de vivre dans une société où le fait d’être simplement une femme est rejeté par les gardiens des médias ». K.O technique, n'est-ce pas ?

Et un point pour les nanas, un !

À lire aussi
« Ceci n'est pas un consentement », la nouvelle campagne coup de poing contre les agressions sexuelles
À lire aussi
Voici la raison pour laquelle on a du mal à oublier nos exs aujourd'hui
À lire aussi
Les meufs, les mecs n'aiment pas quand vous faites ces choses-là mais on les emmerde
À lire aussi
Ne craignez pas les soirées, c'est dans *ces endroits* que les couples sont les plus infidèles
À lire aussi
Ces phrases sexistes qu'on ne veut plus entendre en 2020
À lire aussi
Dis moi quand tu es né·e et je te dirai si t'es du genre infidèle
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Cette publicité réaliste sur l'après-accouchement a été interdite de diffusion, tout ça en 2020
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible