Cette reproduction de femme grandeur nature est votre « collègue du futur » selon des scientifiques

par

Emma sera votre prochaine collègue du futur et elle est loin de ressembler à une nana bien dans sa peau

A une époque où les ordinateurs et la sédentarité sont les maîtres mots de notre vie active, des études pointent du doigt les effets négatifs de notre mode de vie actuelle qui pourrait avoir des conséquences néfastes à plus ou moins long terme sur notre santé. Si la semaine des 4 jours a montré son efficacité sur la productivité des salariés, il reste un facteur non négligeable à prendre en compte pour les années futures : l'effet du travail 2.0 sur notre corps ! Une étude lancée par la compagnie Fellowes, en association avec un comportementaliste, a déterminé les effets sur la santé des êtres humains si on ne change pas nos habitudes d'ici quelques années . Le résultat est édifiant !

Emma, cette statue grandeur nature, est la représentation d'une jeune femme qui pourrait ressembler à votre future collègue d'ici 20 ans, dans le pire des scénarios. Cette création est le résultat de plusieurs paramètres à prendre en compte dans notre vie quotidienne au travail : les effets négatifs et mentaux de notre temps passé devant les écrans, les horaires à rallonge et la sédentarité (aka ne jamais quitter notre chaise). Quelles conséquences sur le corps ? Emma a la peau jaunie à cause des lumières artificielles, de l'eczéma sur les bras causées par le stress ou encore des gros problèmes de dos dus à sa mauvaise position répétée sur sa chaise de bureau. Une triste réalité qui nous saute aux yeux de manière assez brutale !

Pour le comportementaliste, William Highman, ce portrait peut changer les mentalités et la façon de travailler : « Quand vous commencez à dire, 'Tu pourrais ressembler à ça', je pense que les gens s'identifient plus facilement au problème ». Bien évidemment, loin de nous l'idée de vous effrayer, Emma n'étant qu'une prédiction dystopique de ce qui pourrait arriver dans le pire des cas si l'environnement au travail continue dans sa lancée. Et si vous alliez reprendre un café avec votre collègue pour vous dégourdir les jambes ?

Source : Fellowes, William Highman - Crédit : Annie Spratt via Unsplash, Mimi Thian,Unsplash