Chanel Cruise Cuba 2017, le défilé évènement

par
Chanel aux couleurs de La Havane

Chanel revêt les couleurs de La Havane ou plutôt l'inverse ! Coco Cuba, la collection Chanel croisière 2016/17 pose ses valises à Cuba pour un défilé évènement sur l'île

Évènement sans précédent, Chanel fait défiler sa collection croisière 2016/17 à Cuba. Chanel Cruise 2017 dite Coco Cuba célèbre cette nouvelle ère sous le soleil de La Havane. Il faut dire rappeler qu’avec la levée de l’embargo américano-cubain, les relations entre l’île et les différents pays occidentaux reprennent doucement. C’est le président de la République même qui avait donné le la il y a tout juste un an, se rendant en premier sur l’île, promettant un renouveau dans les relations entre les deux états. Et ce renforcement des liens passe notamment par la culture avec le lancement du Mois de la Culture Française à Cuba qui a débuté ce 29 avril 2016. À cette occasion, Karl Lagerfeld expose plus de deux cent de ses photographies à la Havane autour de son univers esthétique et fait donc défiler Chanel Croisière 2016/17 dans la ville soleil. Sitôt l’annonce faite, nombreux ont été les questionnements : Ne serait-il pas indécent de faire parader le luxe sur une île où le salaire moyen est de 25 dollars (ACN) ?

Chanel Cruise Cuba 2017, le défilé évènement - photo

C’est là qu’intervient Bruno Pavlovsky, président des activités mode Chanel qui, conscient et concis déclare : " Notre présence est justifiée uniquement par l’inspiration du défilé, une volonté de représenter la culture française Nous avons bien conscience du décalage qui existe entre Chanel et la vie quotidienne à Cuba et nous n’avons pas d’autre prétention que de montrer des endroits inspirants et riches en histoire. Il est important pour une maison comme la nôtre de créer ces moments privilégiés avec la presse et les clients. " Chanel investit dont l’une des principales artères de la Havane, El Paseo del Prado pour y asseoir ses quelques 700 invités comprenant journalistes, personnalités ainsi que les meilleurs clients de la maison. 700 invités parmi lesquels une Vanessa Paradis émerveillée par les couleurs d’une Havane qu’elle découvre tout comme la plupart de ses voisins. Karl Lagerfeld que l'on dit sur le départ quant à lui anticipe et balaye d’un revers ces discours chiffrés de son point de vue artistique. Il déclare : " J’aime imaginer, laisser place à l’intuition, la réalité ne m’intéresse pas tellement " Et à quoi ressemble le Cuba de Karl Lagerfeld ? C’est un concentré de couleurs et de légèreté. L’allure décontractée, Stella Tennant ouvre le bal le corps fluide d’un pantalon aux rayures verticales infinies coupé trois centimètres au dessus du talon porté avec veste et chemise ouvertes. L’ensemble se veut décontracté un brin nonchalant avec des hommes portant le panama enfoncé et le cigare sur un coin de bouche.

Chanel Cruise Cuba 2017, le défilé évènement - photo

Légères blouses gonflées d’air semi transparentes pour laisser la peau respirer défilent en série avec toujours un détail changeant. Les fleurs brodées sur les tissus apportent volume et grâce contrebalançant avec les silhouettes totalement androgynes. On remarque aussi des volumes xxl sur les épaules lesquels transforment les mannequins en divines créatures ailées. La fête s’invite peu à peu sur l’avenue transformée en podium et le noir et le blanc sont très vite remplacés par des couleurs acidulées. Nous sommes loin de l'Europe sérieuse du défilé Chanel Métiers d'Art Paris-Rome de l'hiver dernier. Quelques détails brillants, accessoires métalliques illuminent une robe déjà en sequins par exemple. La superposition est également au rendez-vous de la collection Coco Cuba avec des chemises et t-shirts en dessous des blouses. Cette dernière est par ailleurs remplacée par des t-shirts imprimé Coco Cuba, Coco Libre sur smokings et ensembles. Les imprimés palmiers, voitures et double C colorés s’imposent alors de la tête au pieds. Malgré une simplicité apparente, l’allure demeure précieuse avec les broderies et perles minutieusement cousues autour de la taille, des poches et du cou créant jolis bandeaux de mosaïque colorés.

Chanel Cruise Cuba 2017, le défilé évènement - photo

L’ensemble est bariolé sans pour autant sombrer dans la cacophonie visuelle et quelques classiques ponctuent ce cocktail de feu. La célébration Cuba est un panorama esthétique rendant hommage à l’exotisme que nous inspire son nom teinté toutefois de l’identité Chanel. Les couleurs deviennent sucrées, solaires avec un festival de couleurs en guise de final. Des robes fortes en paillettes défilent alors et Lindsey Wixson nous défie du regard dans sa robe jade et blanche à paillettes avec gilet intégré avant de laisser place à un final plus dilué de créations semblables à des aquarelles. Karl Lagerfeld rejoint alors le festival de rue rythmé par le chaleureux orchestre ovationné par une foule conquise. À quelques mètres de là, les habitants de la Havane contemplent depuis l’autre côté de la rue ou s’ils ont de la chance de leurs balcon cette bulle colorée Chanel d’un oeil curieux avant de vaquer à leurs occupations.

Crédit : Chanel, Reuters