Chanel, Miu Miu, Louis Vuitton, Paul & Joe... Les temps forts de la Fashion Week de Paris Jour 8

par
Fashion Week de Paris : retour sur les défilés Chanel, Miu Miu, Louis Vuitton et Paul & Joe

En ce dernier jour de Fashion Week, Paris mettait la femme dans tous ses états. Résolument moderne, un vent de nostalgie a pourtant soufflé sur la capitale, hybridité que Chanel, Miu Miu, Louis Vuitton et Paul & Joe se sont appliqués à réveiller

La Fashion de Paris, c'est déjà fini. Mais avant que la muse de la mode ne quitte la capitale, cap sur les derniers défilés présentés ce mardi 7 mars. Pour finir le show en beauté, nos attentes furent évidemment particulièrement grandes. A en croire les silhouettes Chanel, Miu Miu, Louis Vuitton et Paul & Joe, en hiver 2017/2018, la femme mettra la logique et les codes au placard, exprimant avec style, élégance et liberté, les différents pans qu'elle s'est plu à incarner ces dernières décennies.

Chanel

L'un des plus attendus de la Fashion Week Parisienne, le défilé Chanel a une fois encore livré un spectacle que beaucoup n'oublieront pas de sitôt. Convié dans l'enceinte du Grand Palais, le gratin de la mode a pu découvrir la collection automne-hiver 2017/2018 dessinée par Karl Lagerfeld qui, accompagné de son neveu - à croquer au passage -, a lancé les festivités en faisant décoller une fusée. Voilà le ton de la collection donné ! Les silhouettes envoyées sur de la cold wave brouillaient délibérément les codes spatio-temporels. A la fois rétro et futuristes, elles faisaient la part belle à l'univers de la Science Fiction, armées d'imprimés astronautes, galaxie ou encore d'étoiles multicolores. Si la couleur se nichait ça et là, les tons neutres dominaient, clin d’œil aux teintes de la maison française. Tweed, pied de poule, mitaines, superpositions de colliers de perles, les hommages à la silhouette Chanel ne se comptaient plus, ni les références à ces icônes des années 60 qui, par leur style avant-gardiste, ont pu redéfinir la mode au féminin.

Chanel, Miu Miu, Louis Vuitton, Paul & Joe... Les temps forts de la Fashion Week de Paris Jour 8 - photo
Miu Miu

La mesure ne sera pas de mise pour l'hiver prochain. C'est tout du moins ce qu'a laissé entendre la collection automne-hiver 2017/2018 imaginée par Miuccia Prada. Adieu morosité et sagesse, la saison froide sera synonyme d'audace, de folie et de second degrés. La créatrice n'a pas eu peur de décaler des pièces anti-sexy, comme la moufle, la chapka ou les bottes fourrées, en les travaillant autour d'une fourrure - matière quasi omniprésente dans la collection - colorée et graphique. Cintrées mais non comprimées, les silhouettes Miu Miu se muent sous des imprimés 70's un peu kitsch, rappelant les vieilles tapisseries de nos grands-mères. Exaltée et exaltante, la femme 2017 ose les associations incongrues et n'hésite pas à s'aventurer là où on ne l'attend pas. Aussi, chez elle, la saison ne régit ni ses désirs, ni ses envies et c'est parée de blousons de ski, lunettes masque sur le nez, qu'elle jette son dévolu sur des slip dress, des caracos ou des combi' en mousseline, sandales flashy et serties de pierreries aux pieds. En toute décontraction.

Louis Vuitton

Dans une époque où les frontières n'existent plus - ou peu -, la parisienne branchée de 2017 ne se contente plus d'évoluer dans un univers qui lui est confortable. Amazone des temps modernes, bourgeoise rebelle, innocente mutine, Nicolas Ghesquière lui donne les clés de son émancipation. D'abord du caractère genré, notion volontairement flouée par le chassé-croisé du vestiaire féminin au vestiaire masculin qu'elle opère en toute quiétude tout au long du show, mais aussi en terme de style. Fourrure patchwork, denim, cuir patiné, plumes, dentelle, l'inspiration des seventies est une nouvelle fois bien prégnante. Le chic d'une petite blouse, la décontraction d'un pull en grosse maille, l'allure de biker d'un blouson et de chaînes rock, la juvénilité incarnée par une petite jupe patineuse en tweed, chez Louis Vuitton, pas question d'enfermer la Femme, ni de l'étiqueter et encore moins de la placer sous le règne de l'uniformité.

Chanel, Miu Miu, Louis Vuitton, Paul & Joe... Les temps forts de la Fashion Week de Paris Jour 8 - photo
Paul & Joe

S'il y a bien une chose que l'on peut affirmer de la maison Paul & Joe, c'est que quand sa créatrice a une idée dans la tête, elle n'hésite pas à aller jusqu'au bout de ses envies. Définitivement inspirée par les années 70 et ses vibes bohèmes teintées d'audace, la maison nous a livré une collection automnale où les total looks étaient de rigueur, faisant la part belle aux imprimés liberty, maxi velours côtelé, imprimés lips façon néon, denim brodé de perles et lamé 100% disco. S'il est parfois difficile de fixer notre regard sur une pièce tant il y a d'infos à process, le fil rouge s'impose comme une évidence : la femme Paul & Joe n'a pas peur d'en faire trop ni d'oser les associations discutables (le combo rose/rouge/orange, notamment) ; un joli message pour clore la Fashion Week de Paris et amorcer la Journée Internationale de la Femme. Qu'elle soit emmitouflée dans ses pulls en grosses maille cosy, ses joggings en velours ou ses petites robes à volants joliment fendues sur la poitrine, elle passe par tous les styles mais conserve une allure sportswear déjà introduite la saison passée, avec baskets à plateforme, volumes droits et doudounes matelassées. Le twist pour rappeler l'ADN romantico-parisien de la marque ? Un maquillage pink réalisé à l'aide des produits Paul & Joe Beauty ; une paupière wet travaillée au fard à joue, et des joues justement blushées au lipstick, pour accentuer le côté inattendu et aventureux.

Chanel, Miu Miu, Louis Vuitton, Paul & Joe... Les temps forts de la Fashion Week de Paris Jour 8 - photo
Chanel, Miu Miu, Louis Vuitton, Paul & Joe... Les temps forts de la Fashion Week de Paris Jour 8 - photo
Chanel, Miu Miu, Louis Vuitton, Paul & Joe... Les temps forts de la Fashion Week de Paris Jour 8 - photo
Chanel, Miu Miu, Louis Vuitton, Paul & Joe... Les temps forts de la Fashion Week de Paris Jour 8 - photo
Chanel, Miu Miu, Louis Vuitton, Paul & Joe... Les temps forts de la Fashion Week de Paris Jour 8 - photo

Les défilés Chanel, Miu Miu, Louis Vuitton, Paul & Joe ont clôturé cette Fashion Week Parisienne en beauté, redonnant encore une fois à la capitale son esprit avant-gardiste, impétueux et résolument libre.

Source : www.vogue.fr - Crédit : Chanel, Louis Vuitton, Paul & Joe