S'inscrire
tracking
Insolite

Chirurgie esthétique : Faux chirurgien et injection de ciment dans les fesses, les autres risques de cette opération

Publié par
Melodybonora
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

L'actu buzz de ces dernières 24 heures ? Un faux chirurgien injectant du ciment dans les fesses de sa patiente. Si l'information parait risible, il s'agit bien d'une véritable affaire criminelle aux Etats-Unis. Focus sur les risques de cette opération

La mode est aux injections , oui mais pas n'importe lesquelles. Si les stars n'en finissent plus de rêver d'une jeunesse éternelle, multipliant les opérations chirurgicales , il y en a pour qui, une simple injection aura tourné au cauchemar. Une affaire de fesses bien plus pénible que celle imaginée par la patiente, lorsqu'en mai dernier désirant s'offrir des fesses en béton (et ici le mot est faible), elle se rend chez une chirurgienne pour une prise de rendez-vous. Acte 1 : la prétendue chirurgienne, opère la cliente et lui promet de lui redonner le fessier de sa jeunesse. Jusqu'ici pas d'inquiétude sauf que le produit injecté n'est en fait qu'un mélange "home made" fait de ciment, d'agent d’étanchéité et de produits de colmatage pour pneus, la patiente ne s'en doute pas. Une opération à risques dont la fausse chirurgienne n'a pas conscience, réitérant ses injections de ciment sur plusieurs patientes avant de prendre la fuite, l'année dernière. Comble du comble : la prétendue chirurgienne est en réalité un transsexuel prénommé Oneal Ron Morris . Une histoire qui risque de faire augmenter les ventes du Beauty Lift High Nose de Omni, inventé au Japon pour remodeler le nez sans chirurgie esthétique...

Acte 2 : Novembre 2011, un an après le début de sa cavale, Oneal Ron Morris est intercepté dans la région de Miami en Floride. Une information révélée hier sur le site anglais Daily Mail qui nous offrait en prime des photos de l'accusé, après s'être fait lui même ses injections ciment. Des opérations qui par leurs tarifs peu excessifs auront réussi à séduire de nombreuses victimes (700 $ l'implant) mais qui se sont avérées extrêmement dangereuses pour la santé. En effet, si les patientes, sans le savoir, se faisaient soigner leurs plaies avec de la colle super glue, les effets secondaires n'ont pas tardé à se faire connaitre. Douleurs sévères à l'abdomen, infection due à une résistance aux médicaments donnés pour soigner les plaies, sans oublier une pneumonie, les complications sont réelles. Une raison de plus pour cesser cette quête de la jeunesse éternelle dont traite d'ailleurs le réalisateur Andrew Niccol dans son film Time Out avec Justin Timberlake , sortie le 23 novembre 2011.

À lire aussi
Soirée entre filles : Take this Lollipop", 5 bonnes raisons de le regarder entre copines
À lire aussi
Chirurgie esthétique : Le Vampire Lift, le lifting façon Twilight à la mode
À lire aussi
Giuseppe Zanotti : Des chaussures selon son signe astrologique
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Chirurgie esthétique : Faux chirurgien et injection de ciment dans les fesses, les autres risques de cette opération
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible