Tu veux tenter la vanlife ? Voilà tout ce que tu dois anticiper pour un roadtrip réussi

par

C'est l'aventure, mais ça se prépare quand même un minimum !

De plus en plus, la vanlife séduit vacanciers et voyageurs avec son mode de vie libre, itinérant et sauvage ; alors pour répondre à la demande grandissante, les locations de vans se multiplient et se démocratisent à travers l'Europe et le monde entier. Partir à l'aventure à bord d'un Combi Volkswagen coloré ou d'un camping-car flambant neuf fait rêver - et fournit de superbes photos Instagram ! - mais c'est une épopée qui se prépare bien en amont pour la vivre le plus sereinement possible. Short-list de choses à savoir et anticiper avant de se lancer dans un trip en van.

van,vanlife,road trip
Les voyages itinérants en van se démocratisent
Choisir son van avec soin

Outre le prix, qui sera certainement un facteur important dans la prise de décision quant au van, il y a bien d'autres critères à étudier avant de nommer son heureux élu. Les vans plus petits sont pratiques pour arpenter des routes étroites, des bordures de falaises, mais l'espace intérieur est évidemment restreint, impliquant d'être d'autant mieux organisé et minimaliste. Les vans spacieux offrent un confort indéniable (WC, douches pour certains) mais ils ne sont pas aussi facilement manœuvrables, sans parler de l'assurance qu'ils exigent. Bref, il faut savoir définir ses priorités et bien potasser son projet.

Préparer son itinéraire

La vanlife, c'est une aventure, c'est vrai ! On veut profiter de la liberté et faire preuve de spontanéité, mais il ne faut pas non plus perdre de vue qu'il s'agit d'un séjour itinérant derrière un volant. Selon la durée du séjour, il faudra s'attacher à élaborer (et respecter) un itinéraire afin de ne pas perdre trop de temps sur la route. Sans aller jusqu'à minuter chaque journée, savoir où l'on va, où l'on peut dormir (on ne peut pas stationner un véhicule et dormir n'importe où), où faire le plein d'essence... est important pour le bon déroulé de l'expérience.

van,vanlife,vallee,route,road trip,voyage
Partir à l'aventure en van, une expérience qui séduit de plus en plus les jeunes
Budgéter comme jamais

Un voyage de van, ce n'est pas la même chose qu'un séjour en club all-inclusive où l'on maîtrise de près ses dépenses : il peut y avoir de nombreux imprévus mais surtout moins de visibilité sur les jours ou semaines à venir. Essence, nourriture, toilette, parking, équipement... il faudra régulièrement mettre la main au porte-monnaie, d'où l'intérêt de budgéter ses vacances et de définir par exemple un budget quotidien par personne pour rentrer dans ses frais, sans avoir de mauvaise surprise à la fin.

Ne pas lésiner sur le matériel...

A priori, la vanlife est synonyme de vie minimaliste pour ne pas dire rudimentaire : notre maison pour les prochaines semaines ou mois est l'habitacle d'un véhicule, il est donc important de s'équiper pour recréer un cadre de vie... vivable. Table et chaises pliantes, glacière, réchaud, vaisselle, mais aussi articles ménagers et pourquoi pas vélo, planche de surf... il faut du matériel, pas mal de matériel pour vivre décemment dans son van, profiter de cette liberté et s'autoriser quelques activités en plein air.

... Mais voyager léger

Parce qu'un van n'est pas l'endroit le plus spacieux qui soit, il est important de voyager léger lors d'un trip itinérant. Surtout, comme tu devras certainement t'équiper d'une glacière, d'une table et tutti quanti, il est d'autant plus important de préparer une valise (ou un sac à dos) la moins encombrante possible pour garder un espace de vie décent à l'intérieur du véhicule. Aussi, il faudra envisager d'acheter et/ou laisser des choses sur place (matériel de snorkeling, tongs...), d'où l'importance de définir son budget en amont.

Être connectée en tout temps

Certains le font à l'ancienne, avec une carte routière ou carrément à l'instinct mais pour plus de facilité, mieux vaut être connecté lors de son trip en van - sous-entendu, prévoir WiFi, données mobiles à l'étranger ou même carte sim locale. Ce n'est pas forcément nécessaire pour le GPS (de nombreuses applis proposent les cartes hors-connexion) mais cela peut être très utile pour localiser la station-service la plus proche (avec l'appli GasoilNow par exemple) ou chercher un endroit pour stationner la nuit (l'appli Park4Night est très bien). Et puis à l'étranger, être dépourvu de connexion n'est pas forcément très rassurant, on peut toujours avoir besoin d'assistance en cas de pépin.

Être réglo au volant

Avoir ses documents (permis et assurance) ne suffit pas pour bien appréhender son voyage en van. Non seulement il convient de se familiariser avec le véhicule avant de repartir avec (emplacement des trappes, roue de secours...), mais il faut surtout se renseigner sur la conduite locale avant de prendre le volant : les touristes font généralement des proies faciles pour la police, qui peut s'avérer corrompue dans certains pays ou régions. Alors autant être irréprochable, même si les locaux ne respectent pas forcément la législation ou le code de la route.

Prévoir des divertissements

En passant le plus clair de son temps dans un véhicule, il faudra prévoir pléthore de divertissements ! Musique et enceinte bluetooth, tablette et films en streaming, jeux de société... aucun roadtrip digne de ce nom n'est possible sans une armada de divertissements pour occuper les soirées sous les étoiles ou les journées sur la route.

Maintenant que les bases sont posées, à toi de préparer ton roadtrip et de kiffer ton aventure !

Source : Shoko - Crédit : Dino Reichmuth via Unsplash, Caleb George via Unsplash, Balkan Campers via Unsplash