City break : 5 passages obligés si tu visites Dublin en 2 jours 

par

Vous prévoyez un petit week-end en Irlande ? Ca tombe bien, on a quelques idées pour celles qui sont pressées mais que ne veulent rien manquer. 

Non, en Irlande, il n'y a pas que d'immenses étendues vertes. A deux heures (en avion) de Paris, la capitale Irlandaise est le compromis parfait pour celles qui recherchent un peu de calme mais qui, en même temps, n'envisagent pas de s'enterrer à la campagne. Dublin est bien plus petite que Londres (c'est surtout une ville à taille humaine) mais on y trouve tout ce qui faut pour passer un week-end parfait. Au programme, des pubs, du shopping et même des musées si vous voulez vous donner bonne conscience en faisant une pause culture.                  

#1. Shopping à Temple Bar 

Shopping Time ! Temple Bar, c'est le quartier "branché" (mais aussi culturel) de Dublin. Si vous n'envisagez pas de partir quelque part sans vers de shopping (et si vous ne voulez pas vous perdre dans un centre commercial immense), foncez tout droit là-bas. Côté enseignes, on retrouve Urban Outfitters, Disney Store (on vous défie de ne pas y mettre un pied), Zara, Topshop et même Urban Decay. Petit bonus, on trouve même une petite boutique avec des Donuts à tomber par terre. Parce que le shopping, ça creuse. 

#2. Passage obligé au Pub (mention spéciale jour de match) 

Des pubs, on croise pas mal à Dublin -  comme dans n'importe pays anglo-saxon, d'ailleurs. Mais s'il y a UN pub qu'il faut visiter avant de partir, c'est bien le Temple Bar (on en trouve un au milieu du quartier de Temple Bar, justement). Avec sa devanture rouge, vous ne pourrez pas le rater. Si vous cherchez un pub intimiste, oubliez de suite. Le Temple Bar, c'est le pub prisé par les touristes (disons qu'il est victime de son succès !). C'est bondé, certes, mais on vous le promet, l'ambiance ne vous décevra pas. Et encore moins les soirs de match ! Parce qu'un match de football gaélique, c'est un truc qu'il faut voir au moins une fois. 

#3. On mange où ? 

Tout ça, ça creuse. Alors évidemment, il faut trouver l'endroit parfait pour dîner. Comme dans n'importe quelle ville, vous croiserez des fast food et des centaines de restos. Mais s'il fallait n'en retenir qu'une poignée, on vous enverrait d'abord au NolIta - en hommage au quartier New-Yorkais. Là-bas, on mange italien et on peut même se poser au bar pour siroter un whisky irlandais. L'Italie, les US et l'Irlande au même endroit. On signe. 

FuNkY fUnKy

Une publication partagée par Daisy Kilroy (@daisykilroy) le

Celles qui n'aiment pas l'Italien (mais, qui sur Terre n'aime pas les pâtes et la pizza ?!), peuvent miser sur la cuisine chinoise. Direction Hang Dai (sur Camden Street). Karl Whelan et Will Dempsey proposent un restaurant qui va vous impressionner - et pas uniquement parce que le poulet et le canard y sont à tomber. L'idée, c'est de vous donner l'impression de manger dans un métro chinois. Ouip, on est comme ça à Dublin ! 

#4. On visite quoi ? 

En cas de pluie (n'oubliez pas que c'est Dublin et que la pluie est plus qu'une option), il vous reste les musées et les activités diverses. Et dans un pays où la bière est une institution, vous ne pouvez pas passer à côté de la Guinness Storehouse. Là encore, il faudra vous armer de patience : c'est touristique, ne l'oubliez pas ! Mais à la clé, il y a sept niveaux de découvertes et d'activités qui vous attendent (le tout autour de la Guinness, évidemment) - mention spéciale pour le Gravity Bar. Clairement, quand vous rentrerez, vous ne pourrez plus boire une bière qui ne vienne pas de là. 

#5. Un peu de culture (et de chilling)

On finit avec un peu de culture - histoire d'étaler sa science et pas que ses sacs Topshop en rentrant. Si la météo est clémente, vous pouvez filer au Phoenix Park- là où une colonne majestueuse vous attend. Autre parc sympa, le St Stephen's Green. Si vous avez la bougeotte et que flâner dans les parcs ne vous dit absolument rien, pourquoi ne pas visiter le château de Dublin ? Notez que les pierres datent pour la plupart) du XVIII ème siècle. Si vous aimez l'histoire, vous devez y aller ! 

Normalement, avec tout ça, vos deux jours seront bien remplis. Si jamais l'anglais n'est pas votre fort, on a même pensé au traducteur instantané qui va vous sauver la vie sur place. Ne nous remerciez pas, ça nous fait plaisir !

Source : Pixabay, Unsplash, shoko.fr, Tumblr, Guinness storehouse, Hang Dai, NolIta, The Temple Bar, Instagram - Crédit : Unsplash