Comment faire les soldes 2019 de façon (un peu) plus écolo ?

par

Oui, les razzias polluent la planète

Après "Noël", c'est notre deuxième mot préféré de toute la vie : "soldes". Deux fois par an, on se rue sur les bonnes affaires des magasins physiques ou online pour pouvoir renflouer notre garde-robe de nouveautés et sans cesse actualiser notre look. Seulement voilà, les soldes ne sont pas vraiment l'événement de l'année le plus écolo : quand on sait que 1/3 des vêtements de notre penderie ne sont jamais portés, et que l'on consomme aujourd'hui la mode comme un périssable, on voit bien que les soldes n'arrangent en rien le problème de surconsommation et de gaspillage vestimentaire. Pour autant, difficile lorsque l'on est une fashionista de faire l'impasse sur les soldes. Et si cette année, on arrêtait d'éluder la question écologique et qu'on faisait les soldes de façon un peu plus responsable ? La rédac de Shoko te donne quelques pistes pour shopper plus intelligemment, d'ici là que tu réussisses à t'en passer.

Trier sa garde-robe

Avant d'arpenter les magasins, commence par faire du tri dans ta garde-robe. L'idée n'est pas tant de faire de la place pour tes nouveaux achats, mais surtout de prendre conscience de tous les vêtements que tu ne portes plus, et des catégories de vêtements que tu ne portes jamais. Tu sauras quelles erreurs ne pas reproduire une fois en chasse !

Faire une liste de ses envies...

De quoi as-tu besoin ou vraiment envie en ce moment ? Après t'être séparée des vêtements de ta penderie que tu ne portes pas (en les revendant, les donnant ou les recyclant s'ils sont vraiment en mauvais état), tu prendras également peut-être conscience des pièces qu'il te manque et tu pourras ainsi plus facilement établir ta liste d'envies.

...Mais résister aux pulsions

Se faire plaisir, d'accord, mais toujours après mûre réflexion, c'est à dire après avoir répondu à ces 5 questions essentielles. Si tu veux pratiquer les soldes de manière un peu plus responsable, ne mets jamais dans ton panier une pièce sans être 100% certaine de la rentabiliser, même si tu as un coup de cœur monumental. On a toutes souvenir d'une paire de talons hauts sur lesquels on a flashé, et qu'on n'a finalement jamais portés.

Exiger la qualité des pièces

Alors qu'un vêtement vendu quelques euros se déformera au lavage, rétrécira et se ternira inéluctablement, une pièce de bonne facture a toutes les chances de durer plus longtemps ! Pendant les soldes, résiste à l'appel des ̶s̶i̶r̶è̶n̶e̶s̶ prix indécents : ce sont (presque) des pièces à usage unique qui n'en valent pas la peine. Quand on sait la quantité d'eau qu'il faut pour produire des vêtements, et toutes les émissions toxiques que leur fabrique et leur transport engendrent, il est préférable que ce soit pour un vêtement de bonne qualité !

Minimiser ses achats sur Internet

Pour échapper à la cohue des centres et des rues commerçantes, on préfère aujourd'hui effectuer nos achats sur Internet, tranquillou depuis notre canap'. Le hic ? Nos commandes arrivent sur-emballées dans des sachets de protection, de gros cartons ou sacs plastiques ; leur transport émet des gaz à effet de serre et pour peu que les vêtements ne nous plaisent pas, on les renvoie par la poste ! Pas ce qu'il y a de plus écolo, si tu veux notre avis !

Soutenir les marques éthiques

Si tu souhaites vraiment réduire l'impact écologique de tes achats lors des soldes, tourne-toi vers des marques mode plus éthiques : celles qui s'engagent pour réduire leur utilisation d'énergies fossiles, d'eau, de déchets ; celles qui replantent des arbres pour tout achat d'un vêtement, celles qui soutiennent l'agriculture biologique ; celles qui produisent près de chez toi ; celles qui mettent en place des systèmes de recyclage ; celles qui conçoivent des vêtements plus résistants dans le temps... Ces marques proposent généralement des vêtements plus onéreux mais finalement, une fois soldés, tout le monde s'y retrouve !

Refuser les sacs plastique

Si tu vas affronter la foule des magasins pour faire les soldes, munie-toi d'un grand cabas ou de différents petits sacs en tissu pour y ranger tes achats. Parce que non, prendre le sac plastique donné à la caisse n'est pas une obligation : à la fin de la journée, si tu les acceptent tous, cela pourrait représenter une quantité non négligeable de déchets. Idem pour les sacs en papier : si tu ne fais pas de compost, refuse-les, mieux vaut toujours prévenir ̶q̶u̶e̶ ̶g̶u̶é̶r̶i̶r̶ qu'alimenter les circuits de recyclage déjà surchargés.

Se déplacer en transports en commun

Lorsqu'il t'est possible de te déplacer en transports en commun (ou de covoiturer avec des potes), préfère toujours ce moyen à la voiture : qui a envie d'une nuée de pollution au-dessus des centres commerciaux et des rues piétonnes ? En cette période d'affluence, si tout le monde prenait la voiture, la pollution augmenterait significativement !

Si tu cumules tous ces conseils pour être plus écolo durant les soldes, ton impact environnemental sera assurément bien meilleur que les saisons précédentes. Prochaine étape, adopter ces astuces tout au long de l'année ?

Source : Shoko - Crédit : Daniel von Appen via Unsplash