Comment faire pour tenir son programme sportif sans flancher tout au long de l'année ?

par

Faire du sport ne doit plus être un effort. 

Commencer une activité sportive régulière était en tête de vos bonnes résolutions 2019. L'intention est bonne et je ne doute pas que vous allez réussir à vous y tenir, au moins le premier mois. Mais ce qui est compliqué, c'est de maintenir l'effort sur la durée. Souvent, la motivation a tendance à diminuer au fil de la saison. Alors comment faire pour avoir une volonté de fer et devenir une sportive accomplie ? Comment transformer cette "corvée" en un véritable plaisir ? Certaines petites astuces vont vous permettre de tenir vos objectifs. Croyez-moi, vous allez adorer transpirer. 

Limiter les contraintes

Si de base, le sport ne fait pas partie de votre vie et que vous devez vous mettre un petit coup de pied au derrière pour enfiler vos baskets, il est primordial de miser sur la simplicité. Il faut avant tout que vous trouviez une activité qui vous corresponde. Plus vous allez vous amuser, moins vous verrez le temps passer et transpirer ne sera plus du tout envisagé comme une contrainte. La salle de sport n'est pas un impératif. Faites de la zumba, du MMA, du Quidditch, du sabre, l'important c'est que vous bougiez. Il faut que le lieu de votre activité se situe près de chez vous ou à côté de votre lieu de travail. Si c'est trop loin, vous allez finir par vous lasser d'y aller. Au niveau des horaires, c'est la même chose. Ni trop tôt, ni trop tard, sinon ça va vite virer au cauchemar. Pratiquer pendant sa pause déjeuner peut-être une bonne solution. Cela permet de garder ses soirées libérées et de se défouler dans la journée. Sinon, optez pour l'option coach, au moins c'est où vous voulez, quand vous voulez. 

La jouer collectif

Trouver la motivation toute seule, c'est parfois complexe. Si vous avez à vos côtés une bonne amie motivée, cela peut tout changer. Aller au sport ne sera pas synonyme que de brûlures des cuisses pour cause de squats agressives, mais aussi  de moments potins et  de discussions avec un compagnon de souffrance. Vous pourrez ragoter sur les autres élèves et débattre à propos du petit fessier du prof, en toute tranquillité. Si vous ne trouvez personne pour vous accompagner le long de votre parcours sportif, tentez de rentrer dans une équipe. Basket, handball, foot... faire partie d'une team change complètement son rapport au sport. Au delà de la performance physique, nait un esprit d'entraide et de soutien. En plus de cela, vous pouvez vous faire des amies pour la vie. 

Se fixer des objectifs atteignables 

Le risque, c'est de trop vouloir en faire et d'ensuite se démotiver. Il n'est pas bon d'être trop excessive. Fixez-vous des buts réalisables en terme de fréquence et de résultat. Pratiquer une activité deux fois par semaine (et s'y tenir) c'est déjà bien. Soyez un peu patiente, les changements ne peuvent pas apparaître dès les premières semaines, il faut du temps au corps pour se modifier. Malheureusement pour nous, notre fessier met plus de mois à se galber et à s'affiner qu'à prendre du volume et de la graisse. Votre devise: tout vient à temps à qui sait attendre. 

Prendre du plaisir 

Tant que vous envisagerez le sport comme une corvée, vous n'allez pas y arriver. Il est important que vous tentiez de constater tous les bien-faits que vous apportent votre pratique. Il est essentiel que vous trouviez un intérêt à transpirer. Si ce que vous faites ne vous amuse pas, changez ! Vous devez envisager le sport comme un moment agréable, un rendez-vous de vous avec vous. Après chaque séance, faites un point sur votre situation, pour voir si vous vous sentez mieux. Avoir une meilleure appréhension de son corps, évacuer les tensions, faire le vide dans sa tête, prendre soin de soi... le sport a de nombreuses vertus. 

Alors prête à suer ? Sportivement votre.

Source : shoko.Fr - Crédit : unsplash bruce mars