Comment prendre soin de ses tatouages en été pour les préserver ?

par

Spoiler alerte : tes tattoos n'aiment pas autant la bronzette et les baignades que toi

Le soleil qui réchauffe la peau, l'eau qui nous caresse l'épiderme, le sable qui glisse entre les doigts... c'est sûr, les vacances et l'été en général nous font un bien fou mais s'il y en a bien qui ne sont pas du même avis que nous, ce sont nos tatouages. Qu'ils soient fraîchement encrés dans notre peau ou présents depuis des années, les tattoos n'apprécient pas le retour des beaux jours autant que nous et les conditions climatiques estivales ont le don de les malmener - à notre plus grand désespoir. Encre décolorée, tracés estompés, mauvaise cicatrisation, irritations cutanées voire infections... les conséquences sur nos tatouages sont diverses et variées mais heureusement, il existe bien des solutions pour contrer les méfaits des UV ou du chlore et préserver ses tattoos à la belle saison. Suis le guide pour assurer à tes pièces une belle longévité !

LES TATOUAGES INSTALLÉS SPF 50 sinon rien (façon de parler)

Lorsqu'un tatouage est bien cicatrisé, on serait tentées de baisser son indice de protection solaire et d'opter pour une crème solaire SPF 30 (voire moins) et c'est là une GRAVE erreur ! Sans faire de cours de sciences ni d'anatomie, il faut garder à l'esprit que les rayons UV pénètrent la peau dans ses différentes couches, et ce même dans le derme - où les pigments des tatouages sont installés. Même si aucune brûlure cutanée n'est constatée, cela ne veut pas dire que les tatouages sont bien protégés, au contraire : ils restent à la merci des UV et au fil des expositions et des années, les dommages sur les pigments sont indéniables - les tatouages changent de couleur et les motifs s'épatent. Avec une protection solaire 50 (la plus efficace, qui bloque 98% des rayons UV), les chances d'endommager son tatouage sont donc moindres qu'avec une autre protection.

Crème hydratante à volonté

Parce que le soleil et les rayons UV évaporent l'eau présente dans notre corps et dans notre peau, il faut absolument ré-hydrater son organisme après un bain de soleil. Appliquer un lait hydratant ultra-riche voire même une huile végétale (parce que seules les huiles végétales parviennent à pénétrer les différentes couches de la peau !) est le bon geste à avoir pour éviter la peau fripée et les tatouages qui perdent en intensité.

LES NOUVEAUX TATOUAGES SPF 50 uniquement

Si un ancien tatouage reste sensible aux rayons UV, alors il est inutile de dire qu'un tatouage tout frais court un grand danger sous le soleil ! Non cicatrisés, les tatouages ne doivent pas être exposés au soleil, tu peux donc te passer de crème d'autant plus que les formules des crèmes solaires sont souvent bourrées d'ingrédients chimiques. S'ils sont cicatrisés, les tattoos doivent obligatoirement être protégés par une crème à l'indice de protection 50+ pour éviter que les UV n'endommagent les pigments. Même là, l'encre reste fragile et il convient d'appliquer de la crème toutes les deux heures pour conserver l'efficacité de la protection - que tu sois au soleil ou à l'ombre puisque les UV se réverbèrent et trouvent toujours le moyen d'atteindre ta peau.

Couvrir le tatouage sans compromis

Si le tatouage n'est pas cicatrisé, l'exposition au soleil est tout bonnement interdite ! Navrée pour toi, mais il aurait fallu choisir une meilleure saison pour te faire ce nouveau tatouage : aucun rayon ne doit l'atteindre et il te faut donc le protéger sous des vêtements longs imbibés de protection solaire, si possible puisque l'on peut tout à fait prendre un coup de soleil sous un vêtement, tu en as peut-être déjà fait l'expérience avec un top ou un jean noir.

Si ton tatouage est cicatrisé, l'exposition au soleil n'est pas interdite mais pour le bien de tes pigments, mieux vaut limiter les bains de soleil si ta pièce a moins d'un an. Garde donc toujours un vêtement ou un foulard dans ton sac pour le protéger lorsque les rayons sont trop intenses, et applique toujours de la crème solaire même si ta peau est couverte d'un tissu.

Désinfection obligatoire après chaque baignade

Oublie les ploufs dans la piscine ou dans la mer, ainsi que les sessions hammam et les bains tout court si ton tatouage est en période de cicatrisation : les lésions de ta peau ne sont pas guéries et tout ce qui pénétrera la plaie sera source d'infections si ce n'est pire - tes pigments pourraient se faire la malle. Si ton tatouage est bien cicatrisé (six semaines mi-ni-mum), tu peux t'autoriser une baignade à condition d'avoir toujours une lotion antiseptique à portée de main pour nettoyer ta pièce et la débarrasser des potentielles bactéries.

Nettoyage habituel et rigoureux

Le nettoyage fait partie de ton quotidien si tu as un nouveau tatouage, et cette étape est encore plus importante en été lorsque tu exposes ta peau à l'environnement extérieur et des éléments tels que la pollution, la poussière, le sable, le sel ou encore le chlore. Continue donc de nettoyer ton tatouage avec un savon doux au PH neutre à la belle saison, et ne te prive pas de le faire une fois de plus si tu penses que c'est nécessaire.

Crème hydratante à gogo

L'hydratation est la clé pour qu'un nouveau tatouage évolue au mieux et en période de cicatrisation, il est indispensable qu'il conserve toute son humidité pour éviter les croûtes, voilà pourquoi il te faut appliquer de la crème toutes les deux heures. Une fois ton tatouage cicatrisé, si tu as exposé ta peau au soleil, continue de l'hydrater - avec encore plus de rigueur d'ailleurs puisque le soleil assèche la peau. Ne l'asphyxie pas non plus sous une épaisse couche de crème, ce n'est pas indiqué : choisis une formule riche, naturelle et bio de préférence et applique-la en couche fine et uniforme.

Tu sais à présent tout ce qu'il faut faire pour prendre soin de tes tatouages lorsque le soleil pointe le bout de son nez. N'oublie pas non plus de surveiller ton alimentation avec des produits riches en antioxydants (ils protègent la peau et favorisent même le bronzage) et en eau pour garder toute l'hydratation de ton épiderme !

Source : Shoko - Crédit : Joe Gardner via Unsplash