Comment prendre soin de son vagin en 8 leçons ?

par

Vagin : partie intime du corps qui peut procurer beaucoup de plaisir, à condition de bien s’en occuper.

Vous pensez à prendre soin de votre peau, de vos cheveux, mais est-ce que vous pensez à vous occuper de votre vagin ? Lui aussi a le droit d’être chouchouté ! Et d’autant plus qu’il saura vous le rendre bien, voire même très bien (si vous voyez ce qu’on veut dire). L’actrice Cameron Diaz l’a d’ailleurs très bien dit : “Prenez un miroir, prêtez-vous au jeu et explorez votre vagin. Étudiez-le. Vous êtes supposée le traiter comme la magnifique fleur qu’il est, la délicate fleur qu’il est. Et vous êtes supposée vous en occuper bien comme il faut. Arrosez-le, fertilisez-le, il a besoin d’être nourri.” On ne pouvait pas dire mieux. Et on vous explique comment suivre ce merveilleux conseil.

1/ On privilégie les petites culottes en coton

Ok, c’est moins sexy qu’un string, un tanga ou une jolie culotte en dentelle. Mais le coton permet d’éviter les infections, les mauvaises odeurs et autres gênes. Alors après, c’est vous qui voyez. Vous préférez un vagin sain et qui sent la rose ou être sexy dans votre lingerie mais sentir l’oeuf pourri ? Bon, on exagère peut-être un peu. Mais pensez quand même à troquer de temps en temps vos sous-vêtements en dentelle ou strings ficelles pour des culottes en coton, histoire de reposer un peu votre petit minou.

2/ On le lave avec délicatesse

La flore vaginale est très fragile et il en faut peu pour la bouleverser et l’assécher. On fait donc très attention à la toilette intime en privilégiant des produits doux. Les médecins recommandent notamment de choisir un savon au pH neutre. Mais en réalité, le vagin n’a pas besoin d’être nettoyé, il le fait tout seul. Un jet d’eau chaude pour le rincer suffit donc amplement.

3/ On le badigeonne d’huile de coco ou de jojoba

Entre l’eau pleine de calcaire qui agresse, les frottements de nos petites culottes et tout ce que l’on fait d’autre avec (et on a bien raison), notre vagin est quelque peu malmené. Alors comme on se fait un masque du visage quand on a la peau qui tire, on offre une petite cure de douceur à notre vagin. Et pour ça, il n’y a rien de mieux que l’huile de noix de coco ou de jojoba. Nourrissantes, anti-infectieuses, antibactériennes, anti-inflammatoires et antiparasitaires, elles sont les nouvelles meilleures amies de votre petit minou. Et le mieux dans tout ça, c’est qu’elles peuvent aussi s’utiliser comme lubrifiant lorsque vous aurez fini le vôtre.

4/ On lui fait prendre l’air

Le vagin, c’est comme une chambre, il faut l’aérer, le laisser respirer. Une bonne excuse pour dormir la chatte à l’air. Sinon, faites comme Shailene Woodley, l’actrice de Divergente, qui conseille de profiter du soleil pour “écarter les jambes et prendre un bain de soleil”. Avec un peu de chance, vous arriverez même à bronzer.

5/ On s’offre un oeuf de jade

C’est bien joli de faire des tas d’abdos-fessiers et de se la péter en prenant des poses de flamant rose, mais est-ce que les fitgirls pensent à muscler leur périnée ? Et pourtant, elles devraient. Non seulement, avoir un périnée musclé permet de décupler le plaisir sexuel, mais ça empêche aussi l’incontinence post-grossesse. Alors n’hésitez plus, achetez un oeuf de jade, et abusez-en. La nouvelle déesse du sexe, c’est vous !

6/ On mange des fruits

Si on déconseille clairement l’asperge, qui peut provoquer une odeur particulière, on ne lésine pas sur les fruits et notamment les canneberges, les ananas, les fraises et les framboises. Ils aident à lutter contre les mauvaises odeurs corporelles. Ne vous imaginez pas que votre vagin sentira la fraise, mais l’odeur sera plus agréable et ça incitera peut-être votre mec à venir s’y aventurer avec la langue. Ça reste entre nous bien sûr.

7/ On pense à le purifier après le sexe

Après votre partie de jambes en l’air endiablée, vous n’avez qu’une envie : vous effondrer sur votre partenaire et dormir en toute tranquillité. Mauvaise idée, c’est le meilleur moyen de se taper une infection urinaire. Alors pour éviter cette torture tout droit sortie des enfers, on se motive et on va aux toilettes directement après le sexe. Cela aide à enlever toutes les bactéries qui auraient pu en profiter pour rentrer.

8/ On lui fait plaisir

"Samantha, tu as le visage tout rouge ! Tu as fait un masque ?" "Oh non ! Je me suis masturbée tout l'après-midi." Samantha, de Sex and the City, avait TOUT compris. Pour un vagin heureux et sain, il n’y a en réalité rien de mieux que votre main. Ou votre sex-toy, au choix. L’idée, c’est de se faire du bien. Après, peu importe comment vous prenez votre pied, ce ne sont pas nos affaires.

Suivez ces conseils et une chose est sûre, votre vagin vous dira merci ! Et puis, c’est pile dans la tendance. Même Emma Watson s’y met et prône le sexe beau et healthy. Raison de plus pour vous faire une soirée cocooning 100% plaisir ce week-end !



1 commentaire
  • Ptdrrrrr vous en parlez comme si c'tait une fleur