10 conseils pour éviter le maquillage dégoulinant lorsqu'il fait chaud

par

La bonne nouvelle, c'est que t'as un glow naturel

Normalement, pas ces températures-là, tu te verrais bien au bord de la piscine à siroter un mojito, faire deux-trois longueurs et lancer quelques boules à l'ombre d'un pin. Sauf qu'à la place, tu es au taff/en cours/en entretien pôle emploi et qu'a priori, tu t'es sûrement maquillée machinalement comme tu le fais tous les matins - fond de teint, mascara, rouge à lèvres, contouring et strobing sans oublier une seule étape. Résultat : ton makeup finit par faire grise mine, ta zone T fait des appels de phare et tes fards coagulent en plein milieu de ton visage. Normal, maquillage et chaleur ne font pas bon ménage et si tu t'en passes généralement en vacances, il y a des moments où tu ne peux pas faire autrement et c'est la débandade. Heureusement, on a quelques astuces à te filer pour appliquer et retoucher ton makeup quand il fait une chaleur de bête, histoire que tout reste bien sagement à ta place. Suis le guide pour dire ciao au makeup ratatiné !

Exfolie bien ta peau

Imagine ton maquillage tout-brillant-tout-suitant par 30°C, et maintenant imagine-le avec une bonne couche de peaux mortes et autres plaques sèches en-dessous. Pas très réjouissant, pas vrai ? En toutes saisons mais aussi en été quand tu trouves ta peau plutôt potable, n'oublie jamais de l'exfolier au moins une fois par semaine (ou de la nettoyer avec une brosse nettoyante, notre préférée fait des miracles) : tu t'assures déjà une bonne base pour appliquer ton makeup et évites que les irrégularités ne se voient trop.

Une base matifiante est indispensable

Non seulement la base de maquillage va lisser ton grain de peau et les éventuelles imperfections, mais elle va permettre à ton maquillage de s'appliquer plus facilement et de rester en place plus longtemps - puisqu'il n'est pas appliqué au contact direct de la peau transpirante. Si ta base est matifiante, c'est encore mieux : la formulation a été pensée pour contrôler la production de sébum.

Ne choisis pas un fond de teint trop épais

Avec ce grand soleil qui brille dehors, il va falloir faire des compromis sur ton makeup si tu n'as pas d'autre choix que d'en porter. Tu peux en effet oublier ton fond de teint hyper couvrant et tes concealers plâtrés - ils fileront dans les plis à la moindre suée et feront des pâtés au niveau de la zone T. Privilégie des textures plus liquides, plus légères afin de limiter le dépôt de matière : ton maquillage ne sera pas plus résistant à la chaleur, mais il gardera une certaine dignité sous les rayons.

Opte pour des textures crème

Les textures poudre ont certes la capacité à matifier la peau mais lorsqu'il fait chaud, les fards déposés en surface donnent rapidement un effet granuleux lorsqu'ils sont mélangés à la sueur. Le mieux reste d'opter pour des textures fluides - bronzer liquide, blush cushion par exemple - pour les fondre parfaitement sur la peau et garder un côté naturel.

A toi le waterproof

Le maquillage waterproof est une tannée à enlever, OK, mais il peut nous sauver la mise sous le cagnard ! On pense notamment au mascara résistant à l'eau pour éviter les yeux de panda, et au crayon à sourcils waterproof pour garder une arche bien définie toute la journée. Sans cela, bonjour les dégâts après un coup de brumisateur rafraîchissant !

Bye bye l'highlighter

La sueur est l'highlighter le moins cher qui soit, alors pour une fois laisse ton Anastasia dans ta trousse à maquillage et laisse faire la nature ! Plus sérieusement, illuminer toutes les zones saillantes de ton visage n'est sans doute pas la meilleure idée qui soit lorsqu'il fait chaud, à moins que l'effet boule à facettes ne soit ta came. Mieux vaut garder le contrôle de la brillance et garder la main légère sur les fards scintillants ;)

Mise sur les papiers matifiants

Tapoter ton visage avec des petites feuilles matifiantes dans le métro peut te faire passer pour une personne bizarre, c'est sûr, mais c'est toujours mieux que de s'éponger avec un mouchoir pour enlever les brillances ! Surtout, ça ne prend pas du tout de place et c'est radical, sans pour autant enlever le maquillage que tu as appliqué. Oh yeah.

Oublie ta poudre pour les retouches

Non. Non ! On te voit venir : "ça brille, je vais repoudrer". Voilà la pire idée qui puisse te passer par la tête quand ton maquillage dégouline. Raison n°1 : tu ne vas pas enlever le sébum, tu vas juste le mixer à des fards. Raison n°2 : tu auras l'air caky x1000. Raison n°3 : tu vas encombrer tes pores dilatés et encourager les boutons à pousser. Raison n°4 : tu vas déposer des bactéries sur un terrain déjà propice aux imperfections. On continue ? Si tu veux neutraliser les brillances, le baume ou les papiers matifiants sont la seule option acceptable !

Vaporiser une brume fixatrice à volonté

Plutôt qu'une brume rafraîchissante à l'eau thermale, glisse une brume fixatrice dans ton sac et sers t'en autant de fois que tu le veux. Ces produits sont formulés avec des actifs fixateurs et parfois matifiants qui se déposent comme un voile protecteur à la surface de la peau. En-dessous de ce voile, le sébum est sous contrôle et les fards fixés ; au-dessus, les radicaux libres sont bloqués. Un must !

Bas les pattes

Tout ce qui entrera en contact avec ton teint dégoulinant de sueur ne fera qu'accentuer les dégâts : ce n'est donc pas le moment de toucher ton visage avec tes petits doigts tout sales au risque de laisser des traces de fond de teint disgracieuses et d'y laisser toutes tes bactéries. La seule chose autorisée à toucher ton minois est ta feuille matifiante, rien d'autre !

Lorsqu'il fait chaud, il n'y a pas de solution miracle : le maquillage en prendra forcément un coup - le tout reste donc d'utiliser les produits les plus légers et de contrôler les brillances lorsqu'elles arrivent afin de ne pas ruiner tout son boulot ! Tu sais donc ce qu'il te reste à faire pour garder la face sous le soleil !

Source : Shoko - Crédit : Jessica Felicio via Unsplash