Cool, l'émoji "règles" va faire son apparition sur nos téléphones... mais il y a un MAIS

par

L'affaire n'est pas tout à fait réglée !

Selon le Larousse, les menstruations se définissent par un "phénomène physiologique caractérisé par un écoulement sanguin périodique (règles) dû à l'élimination de la muqueuse utérine, se produisant chez la femme, lorsqu'il n'y a pas eu fécondation, de la puberté à la ménopause." Il n'y a donc rien de sale à ces saignements naturels, vécus chaque mois par plus de 800 millions de femmes à travers la planète. Alors pourquoi est-ce encore tabou d'en parler ? Alors que cela fait un bon moment que les émojis ont envahi nos conversations, celui qui a pour but de désigner les règles va seulement débarquer sur nos écrans, a-t-on appris suite à l'annonce de Consortium Unicode, la société responsable de la création des nouveaux émojis. Réclamé depuis longtemps, il n'est pourtant pas à la hauteur de nos espérances. 

Une goutte de sang ! Voilà comment on parlera de nos règles dans nos prochains textos. Mais cette goutte de sang peut aussi être utilisée si on s'écorche le genou ou si on s'entaille la main. Pourquoi ne pas avoir tout simplement mis une serviette tachée ou un tampon ? Pourquoi lorsque l'on parle de nos menstruations dans les publicités on doit mettre du liquide bleu ou des paillettes ? En 2019, il serait temps d'arrêter les tabous autour de cette thématique. C'est à se demande si ce ne sont pas des hommes qui sont chargés de la création de ces émojis, car toutes les femmes savent que, quand nous avons nos règles, ce n'est pas par gouttelettes toutes rondes, mais plutôt sous forme d'un torrent écarlate. 

Pendant longtemps, les femmes rougissaient lorsqu'elles devaient cacher leurs tampons, serrés dans le creux de leurs mains, pour que personne ne voit ce qu'elles saisissaient. Heureusement, de plus en plus de voix s'élèvent pour crier haut et fort, que l'on n'a pas à se blâmer d'avoir nos menstruations. Récemment, une jeune étudiante a posté des clichés d'elle, l'entrejambe ensanglanté, pour militer en faveur de la gratuité des produits hygiéniques. En début d'année, un festival pour les règles s'est tenu à Paris. Le documentaire 28 jours qui parle du cycle menstruel a été salué par la critique. Il est important de rappeler que tous les mois, ce sang qui coule nous rappelle qu'en tant que femme, nous sommes capables de porter le monde entre nos entrailles et ça, c'est plutôt remarquable ! 

Sinon, vous allez aussi pouvoir rajouter dans vos messages des huîtres, des gaufres, des slips, des flamands roses et plus de 230 nouveaux émojis. 

Pour en savoir plus sur les méthodes contraceptives, rendez-vous sur le site www.moncorpsmacontraception.fr

Source : shoko.fr - Crédit : unsplash Avatar of user rawpixel rawpixel @rawpixel rawpixel