Cosabella, la lingerie phosphorescente

par
Sous-vêtements vert fluo Cosabella

La marque de lingerie féminine Cosabella vient de lancer une toute nouvelle ligne de sous vêtements qui brillent dans le noir. De jolies pièces quoique très originales

Nous vous avons parlé des collants parfumés aux phéromones Ballerina Hush Hush, aujourd'hui nous vous présentons un tout nouveau moyen de séduction (ou pas). L'entreprise polonaise Ballerina a eu l'idée de concevoir des bas parfumés aux phéromones, cette substance chimique perçue de manière inconsciente par le cerveau du sexe opposé. C'est à présent la marque italienne Cosabella qui se prête au jeu et nous propose autre chose pour faire tourner la tête des mecs. En effet, il n'est plus question de bas mais plutôt de lingerie allant du soutien-gorge à la petite culotte. Le tout nouveau concept consiste à concevoir des sous-vêtements phosphorescents. Comment ça marche ? Il suffit tout simplement de laisser sa lingerie absorber la lumière pendant trois minutes et elle brillera automatiquement dans le noir. La marque nous propose différentes formes de soutiens-gorge et de petites culottes assez originales. Et si au lieu de faire craquer notre chéri, on le faisait fuir avec notre lingerie phosphorescente aux couleurs très flashy ?

Cosabella, la lingerie phosphorescente - photo
Cosabella, la lingerie phosphorescente - photo

Loin de ressembler à la collection de lingerie enchanteresse Dim Automne-Hiver 201/2015, cette ligne de lingerie "Glow" de Cosabella est faite de couleurs néon loin d'être chic. La collection est disponible sur l'e-shop de la marque ainsi que dans plusieurs grands magasins pour un prix allant de 25 à 100 . Une collection assez originale qui peut certainement plaire à certaines. En tout cas, les créateurs de chez Cosabella se sont donné pour concevoir ces pièces phosphorescentes qui sont tout de même faites dans une dentelle douce au porté. La marque nous promet une véritable expérience avec sa lingerie conçue à partir de fils phosphorescents. Qu'en pensez-vous ?

Source : fashiongonerogue.com - Crédit : Cosabella