De Self Portrait à Three Floor, 6 robes anglaises à shopper pour l'été 2014

par

La robe est à l’été ce que le manteau est à l’hiver : un élément immanquable de la saison. A cette occasion, on se procure des modèles en provenance du Royaume-Uni. De Self Portrait à Three Floor, voici 6 robes anglaises à shopper pour l’été 2014

Ah, l’été ! La saison où l’on dévoile ses jambes à l’aide d’un short, le temps où l’on fait virevolter sa jupe. Mais s’il y a bien un élément indissociable de la saison estivale, c’est la robe. Alors que la petite robe blanche envahit le Printemps-Été 2014, les modèles colorés ont aussi toute leur place dans nos penderies. De juin à août, impossible d’y échapper. Les britanniques en savent quelque chose. En effet, nos voisins d’Outre-Manche ne sont pas en reste dans la matière, si bien que l’on se tourne vers eux pour dénicher des créations originales. Pour savoir quoi prendre au pays de la Reine Elizabeth II, on s’inspire des podiums de la Fashion Week Printemps-Été 2014. Une fois nos cibles en tête, on se rue chez Three Floor, Self Portrait ou Solace London afin de shopper 6 robes anglaises pour l’été 2014.

De Self Portrait à Three Floor, 6 robes anglaises à shopper pour l'été 2014 - photo
De Self Portrait à Three Floor, 6 robes anglaises à shopper pour l'été 2014 - photo
De Self Portrait à Three Floor, 6 robes anglaises à shopper pour l'été 2014 - photo
De Self Portrait à Three Floor, 6 robes anglaises à shopper pour l'été 2014 - photo
De Self Portrait à Three Floor, 6 robes anglaises à shopper pour l'été 2014 - photo

La dentelle pastelle de Burberry Prorsum. Dépoussiérer la dentelle n’a rien de compliqué quand on s’appelle Christopher Bailey. Le directeur artistique de la maison britannique a marqué les esprits avec ses ensembles pastels, portés par Jourdan Dunn, Cara Delevingne ou Matilda Lowther. Si le podium Burberry faisait la part belle à la longueur midi, la marque Self Portrait utilise moins de tissu. Sa robe Peony (£219) en dentelle bleue arbore des manches longues, mais s’arrête bien au-dessus du genou. On craque pour son col bleu Klein et sa découpe goutte d’eau dans le dos.

Le color block de Ralph Lauren. Vous souvenez-vous de la robe-cape rouge portée par Lupita Nyong’o aux Golden Globes 2014 ? Une création signée Ralph Lauren. D’autres couleurs chatoyantes parcouraient son podium Printemps-Eté 2014, parmi lesquelles se trouvait une robe orange néon. Une teinte qui se marie très bien avec un beau bronzage. La marque AQ/AQ met à notre disposition sa robe Dime, d’une couleur orange éclatante. Patineuse, sans manches et dos-nu, elle sera à nous pour 98€ (au lieu de 163,50€).

L’été hawaïen de Tommy Hilfiger. Tandis que Nina Dobrev et Nabilla craquent pour la tendance imprimé fleurs, d’autres hésitent encore à faire le grand saut. Selon Tommy Hilfiger, la femme estivale est une surfeuse urbaine, adepte des tenues colorées et du motif hawaïen. Quelle meilleure façon d’aborder les fleurs en cet été 2014 ? Une philosophie partagée par Sister Jane, notre nouvelle meilleure amie anglaise. Chez elle, on déniche la robe Hawaiian Dreams (£78). On aime sa coupe droite, son mélange de bleus, son col Claudine et ses imprimés colorés.

L’électrique aérien de Chloé. Les défilés Chloé nous ont toujours apporté une bouffée d’air frais dans la frénésie de la Fashion Week parisienne. Le cru Printemps-Eté 2014 n’a pas fait exception à la règle. Les créations se sont sucédées sous nos yeux, et une robe ajourée bleu électrique a marqué nos esprits. Pour notre plus grand bonheur, Self Portrait nous propose un modèle similaire. On s’offre donc une robe midi, cintrée à la taille répondant au doux nom de Spring Symphony (£229).

Le structuré sexy de Gianfranco Ferré. La maison italienne l’a bien compris : le blanc domine le printemps-été 2014. Arborer une teinte neutre n’est pas une raison pour tomber dans l’ennui vestimentaire. Frederico Piaggi et Stefano Citron pimentent donc leurs tenues de fentes et découpes sexy, sans pourtant trop en faire. Une technique reprise par Solace London. Dans cette enseigne anglaise, les collections prêtent place à des tomes. Ainsi, le Tome 3 nommé Moon Safari nous présente la robe Revelation (£90). Il s’agit d’un long modèle blanc à fines bretelles croisées dans le dos, armée d’un décolleté et d’une fente frontale au niveau des jambes.

Le rose plissé de Thakoon. Face à la neutralité du blanc, à la douceur d’une teinte pastelle ou à la force d’un orange néon, le rose doit mêler romantisme, audace et sexyness. Un combo exécuté par Thakoon lors de la Fashion Week de Londres Printemps-Eté 2014. Il nous faut donc une robe qui dévoile la peau sans nous donner l’air vulgaire, et qui adopte la tendance plissée dans un élan romantique. Des éléments que l’on retrouve sur la robe Pretty Woman, signée Three Floor (£155).