Dépression, The Weeknd, Instagram... Selena Gomez dit tout à Vogue !

par

Selena Gomez est la nouvelle cover girl de Vogue ! Si elle crève l’objectif, la it-girl a profité de l’occasion pour se confier en interview. Ce n’est à manquer sous aucun prétexte

Nouvelle consécration pour Selena Gomez ! Alors qu’elle nage en plein bonheur avec The Weeknd, la it-girl pourra désormais se vanter d’être la nouvelle cover girl du Vogue US et ce, pour la première fois. Pour le numéro d’avril 2017, Selena Gomez a joué les sexy girls caliente et ce n’était pas tout ! Sans complexe, elle s’est confiée sur sa vie et surtout sur tous les moments difficiles qu’elle a dû surmonter. On s'en rappelle encore, Selena Gomez avait annoncé en 2016 qu’elle se retirait de la scène du Revival World Tour pour soigner son lupus et vaincre sa dépression. "Mon amour-propre a été touché. J’étais déprimée et anxieuse. J’ai commencé à faire des crises de panique juste avant de monter sur scène ou juste après d’avoir quitté la scène. Je sentais que je n’étais pas capable, que je ne donnais rien à mes fans", déclarait-elle. Tristes révélations… Selena Gomez s’est également exprimée sur son rétablissement, Instagram et The Weeknd. Rendez-vous ci-dessous !

Dépression, The Weeknd, Instagram... Selena Gomez dit tout à Vogue ! - photo

Dès qu’elle est tombée en dépression, Selena Gomez a laissé de côté son téléphone ainsi qu’Instagram pour rejoindre un programme qui proposait des thérapies individuelles. La belle brune a pu rencontrer de jeunes femmes et ce fut une expérience très marquante pour elle : "Vous n’avez aucune idée de l’incroyable sentiment j’ai ressenti quand j’étais avec ces six filles. De vraies personnes qui ne pouvaient pas te juger, qui luttaient pour leur vie. Ce fut l’une des choses les plus difficiles que j’ai faite mais c’était aussi la meilleure". Selena Gomez a aussi pris conscience qu’Instagram la rendait presque folle et angoissée : "Dès que je suis devenue la personne la plus suivie sur Instagram, j’ai paniqué. C’est comme si cela me consumait. J’étais accro, j’avais l’impression de voir des choses que je ne voulais pas regarder. Je finissais toujours par me dire que j’étais une m*rde quand je me regardais sur Instagram. C’est pourquoi je me cache un peu comme un fantôme". Fort heureusement, notre chère Selly a repris du poil de la bête grâce à ses fans et à un certain The Weeknd…

Dépression, The Weeknd, Instagram... Selena Gomez dit tout à Vogue ! - photo

Lors de cette interview pour Vogue, on apprend donc que Selena Gomez a supprimé Instagram de son smartphone. C’est actuellement son assistante qui s’occupe de son compte et qui en gère le bon fonctionnement. Puis quand est venue la fameuse partie de The Weeknd, la it-girl a été catégorique : elle ne parlera jamais de son boyfriend devant les médias. Et pour cause, Selena Gomez a affirmé que tout ce qu’elle avait dévoilé sur ses histoires d’amour dans le passé s’était retourné contre elle. L’interprète "Hands To Myself" en a donc tiré une leçon et elle ne veut pas refaire la même erreur. Chose qu’on respecte entièrement ! Et qu’elle se rassure, ses fans seront toujours là pour la soutenir. Go Selly :)

Source : Vogue Magazine - Crédit : Vogue