Des « cours de changement climatique » seront bientôt obligatoires pour les écoliers italiens

par

Quand la jeunesse est plus que jamais l'avenir.

À l'heure où les problématiques climatiques alertent de plus en plus les populations, et plus particulièrement la jeune génération, furieuse de l'état de la planète qu'on lui lègue mais aussi déterminée à faire changer les choses, le gouvernement italien vient d'annoncer une mesure qui ne devrait pas passer inaperçue.

En exclu pour Reuters, le ministre de l'éducation italien Lorenzo Fioramonti a déclaré que dès la rentrée 2020, tous les écoliers du public se verront dispenser des cours de développement durable où seront abordés les problématiques et enjeux du dérèglement climatique.

À raison de 33 heures par an, soit environ (à peine) 1h par semaine, les étudiants du pays réfléchiront sur différentes thématiques liées à l'environnement, et leurs programmes de géographie, mathématiques et physique évolueront eux aussi pour inclure cette dimension fondamentale.

« Je veux que le système éducatif italien soit le premier à placer la société et l'environnement au cœur de l'apprentissage », a affirmé le ministre de l'éducation à l'agence de presse. Décidément, cette annonce a le don de nous mettre du baume au cœur et de nous laisser rêveurs face à une nouvelle génération de petits Greta Thunberg déterminés à sauver notre planète et à lui redonner toute sa splendeur !

En espérant que cette initiative donne des idées à nos politiques pour réformer les programmes scolaires français, déjà critiqués sur différents aspects, à commencer par l'absence de cours d'éducation sexuelle.

Source : Shoko / Reuters - Crédit : Wavebreakmedia,Getty Images