Des étudiants d'ESMOD Paris créent des silhouettes pour Zadig & Voltaire

par
Zadig & Voltaire s'associe à des étudiants d'ESMOD Paris

Zadig & Voltaire a lancé un concours pour les étudiants d’ESMOD Paris. L’occasion pour la marque d’avoir un regard neuf et de détecter les nouveaux talent

Alors que tout le monde a les yeux rivés sur la marque unisexe adidas + KANYE WEST qui fait le buzz, une autre collaboration met en avant le futur de la mode. Ici, point de mégastar, mais des figures discrètes qui espèrent un jour se faire un nom. La marque Zadig & Voltaire s’est associée à l’école ESMOD Paris le temps d’un concours pour les étudiants de deuxième année. Leur défi ? Imaginer des silhouettes pour le printemps-été 2017, apportant une touche fraîche à l’ADN maison. Trois pièces ont dû être proposées, dont une en jersey. Sur 170 candidats, seulement cing étudiants d’ESMOD Paris ont pu atteindre la finale du concours Zadig & Voltaire. Suite à un défilé, trois d’entre eux ont été récompensés.

Face à la collection capsule estivale patriotique Inès de la Fressange x Bensimon, le concours Zadig & Voltaire des étudiants d’EMOD Paris offre des résultats plus rock. Grâce à ses silhouettes masculines, Solène Kerlo se place en troisième position. Ce qui lui vaudra un stage au studio de stylisme homme de Zadig & Voltaire. Mehdi Ouhnia termine deuxième avec une collection "rock et vintage". Il fera un stage dans le studio féminin de la marque. C’est Brydie Smith qui remporte le concours Zadig & Voltaire pour ESMOD Paris. Elle doit sa victoire à l’allure grunge et romantique de ses looks. Bonne nouvelle pour l’étudiante : ses créations seront produites et vendues dans les boutiques Zadig & Voltaire pour le printemps-été 2017. Elles seront mises en vitrine, aux côtés de celles imaginées par Mehdi Ouhnia.

Pour Cecilia Bönström, directrice artistique de Zadig & Voltaire, la victoire de Brydie Smith est due à son travail de la matière. "Elle a réussi à retravailler un code fondamental de Zadig & Voltaire : l’usure, de manière beaucoup plus poussée, qui, pour moi, est très important. Elle a su mélanger très intelligemment le cuir et la maille. Ce qui est fondamental pour nous". De son côté, Alexandra Dehan, la directrice RH de la marque, explique que "ce concours est un moyen pour nous de détecter les nouveaux talents". Elle ajoute qu’un "candidat sur deux d’ESMOD répond à nos attentes en stylisme et modélisme". Les étudiants peuvent peut-être espérer un nouveau concours avec Zadig & Voltaire.

Source : FashionMag.com - Crédit : Instagram Zadig & Voltaire, FashionMag.com