Doutzen Kroes, Alessandra Ambrosio, Ysaunny Brito défilent pour Balmain à la Fashion Week Homme de Paris

par
Doutzen Kroes se fait une place sur le défilé Balmain Homme

Les tops féminins se font une place sur le podium Balmain Homme printemps-été 2017 pendant la Fashion Week de Paris. Alessandra Ambrosio, Doutzen Kroes et les "nouvelles têtes" du moment mettent en valeur les créations imaginées par Olivier Rousteing

Le défilé Balmain Homme printemps-été 2017 a ravi les fans d’Olivier Rousteing. D’autant plus que le designer ne s’est pas contenté de cela, offrant une jolie surprise à son public. On a observé un procédé quasi-similaire pour la collection Givenchy Haute Couture Automne 2016 imaginée par Riccardo Tisci pendant la Fashion Week de Paris. Cependant, les deux créateurs opèrent différemment. Chez Balmain, Olivier Rousteing préfère (encore une fois) distiller les silhouettes estivales et féminines au compte-goutte sur le podium du show Balmain Homme printemps-été 2017. De quoi maintenir le suspens. Les créations luxueuses et colorées trouvent leur place avec bonheur sur le dos de tops tels que Doutzen Kroes, Alessandra Ambrosio ou encore Natasha Poly.

Doutzen Kroes, Alessandra Ambrosio, Ysaunny Brito défilent pour Balmain à la Fashion Week Homme de Paris - photo
Doutzen Kroes, Alessandra Ambrosio, Ysaunny Brito défilent pour Balmain à la Fashion Week Homme de Paris - photo
Doutzen Kroes, Alessandra Ambrosio, Ysaunny Brito défilent pour Balmain à la Fashion Week Homme de Paris - photo

Dix silhouettes féminines se glissent ainsi dans le défilé Balmain, récemment racheté par le Quatar. La transparence sert de base à du jean sur un trench 90s ou à des sequins multicolores pour une mini robe festive. Figure longiligne et attitude monochrome vont de pair, en combinaison-cape kaki ou en modèle orange à jambes fendues. Les teintes se mélangent aussi sans problème, rouille et violet en particulier pour un résultat aérien et romantique. Face à cette légèreté, des silhouettes plus rigides en maille ou en crochet épousent la forme du corps. Scintillantes ou mattes, courtes ou longues, elles se munissent de chaînes et se parent de larges motifs. Pour mettre en valeur ces créations Balmain comme il se doit, Olivier Rousteing fait appel à un casting de choc.

Doutzen Kroes, Alessandra Ambrosio, Ysaunny Brito défilent pour Balmain à la Fashion Week Homme de Paris - photo
Doutzen Kroes, Alessandra Ambrosio, Ysaunny Brito défilent pour Balmain à la Fashion Week Homme de Paris - photo
Doutzen Kroes, Alessandra Ambrosio, Ysaunny Brito défilent pour Balmain à la Fashion Week Homme de Paris - photo
Doutzen Kroes, Alessandra Ambrosio, Ysaunny Brito défilent pour Balmain à la Fashion Week Homme de Paris - photo
Doutzen Kroes, Alessandra Ambrosio, Ysaunny Brito défilent pour Balmain à la Fashion Week Homme de Paris - photo

Chez Balmain, le choix du casting est des plus importants. Il ne s’agit pas seulement de trouver des représentants pour le show, mais pour toute la campagne de communication "qui ne s’arrête jamais". Rejoindre la Balmain Army est un privilège qui se mérite. La sélection est minutieuse et la loyauté récompensée. Pour le défilé Balmain Homme printemps-été 2017 comme pour les autres, Olivier Rousteing privilégie un "casting global" mélangeant de "grandes stars" et de "nouvelles têtes". Samedi, le catlwalk a accueilli Doutzen Kroes, Alessandra Ambrosio, Natasha Poly, Sasha Luss, Valery Kaufman, Joséphine Le Tutour, Ysaunny Brito, Tami Williams, Katya Ledneva et Cindy Bruna. Dix personnalités féminines qui se démarquent pendant le défilé Balmain Homme printemps-été 2017 à Paris.

Source : Vogue / Balmain - Crédit : Kevin Tachman, Instagram Balmain, Kevin Tachman