Le train de nuit, la nouvelle façon écolo de voyager pour découvrir du pays

par

La tendance du flygskam fait revenir les trains de nuits en force comme un moyen de transport plus écolo

Faut-il céder au Flygskam, cette honte de prendre l'avion à cause du réchauffement climatique ? Voici la question qu'on se posait il y a quelques semaines sur Shoko, suivant de près le mouvement écolo venu de Suède, depuis étendu à beaucoup de pays européens avec une porte parole très engagée, Gretha Thunberg. Vous l'aurez compris, il est ici de revoir notre mode de consommation vis-à-vis nos trips, en France ou ailleurs, pour réduire notre impact carbone et protéger la planète à notre échelle. La tendance portée par les adeptes de ce mouvement est très simple : il faut rester au sol et quoi de mieux que le train pour faire de petites distances, 40% moins polluant qu'un trajet en avion ?

La tendance du "train bag" semble avoir gagné du terrain et les pays européens voient les réservations ferroviaires exploser ces derniers mois et plus spécifiquement, les trajets de nuits en train ! Arrêtés depuis 2016 en France, ces trajets reprennent progressivement de la place et ont tout pour satisfaire les clients : le coût, la nuit d'hôtel en moins et une arrivée en centre ville qui évite des dépenses supplémentaires aux voyageurs. Il est temps, préparez votre sac à dos pour découvrir ces 10 villes européennes en 2020, en protégeant la planète et en réduisant vos coûts. Que demander de plus ?

Source : Shoko - Crédit : Max Langelott,Unsplash