Elie Top, le bijoutier de Lanvin, lance sa propre maison

par
Elie Top créer des bijoux pour Lanvin depuis 11 ans

C’est officiel. Elie Top lance sa propre maison de bijoux. Depuis plusieurs années, il nous enchante avec ses créations pour Lanvin. Désormais, Elie Top dessinera des collections à son nom

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais vous n’avez pas pu échapper à ses créations. Avant d’annoncer le lancement de sa propre maison, Elie Top créait des bijoux pour Lanvin. Il rencontre Alber Elbaz à l'âge de 19 ans, chez Yves Saint Laurent, où ils travaillent tous les deux au studio prêt-à-porter. Quand le designer originaire de Casablanca est nommé directeur artistique de Lanvin, Elie Top le rejoint et troque les vêtements contre les bijoux. Pendant onze ans, ils travaillent de concert, ce qui explique cette bonne synergie visible sur les podiums. Parmi les dernières créations d’Elie Top figurent les colliers Love et Happy du défilé Lanvin automne-hiver 2013/2014 ou bien les modèles beaucoup plus ostentatoires de la collection printemps-été 2014.

Lors d’une interview avec Vogue Paris, Elie Top rappelle que dans le monde de la bijouterie, le rythme est beaucoup plus lent que dans la fahsion sphere. Alors que des créateurs tels qu’Alber Elbaz, doivent présenter quatre collections à l’année, les bijoutiers n’en dévoilent qu’une dans le même laps de temps. Quand on l’interroge sur les raisons qui l’ont poussé à ouvrir sa propre maison, Elie Top répond qu’il s’agit d’une envie et d’un besoin. Alors que Lanvin fête ses 125 ans avec des images d’archives, son bijoutier veut pouvoir «s’exprimer créativement et personnellement sur un nouveau terrain de jeu». Encouragé et soutenu par Alber Elbaz, Elie Top n’aura plus besoin de se plier aux directives du directeur artistique de la maison de couture. Il pourra désormais apporter sa propre vision des choses.

A quoi ressemblera la première collection d’Elie Top ? Le créateur définit son univers comme de la «joaillerie de haute fantaisie». Il précise que sa première ligne de bijoux sera «un cadavre exquis des amies et des femmes qu’[il] aime et admire». Il s’inspire de «l'attitude des femmes», surtout celles «qui se soucient plus d’affirmer leur propre personnalité que de la mode du moment». Elie Top ajoute qu’il va «concilier [son] goût des contraires». Il faut donc s’attendre à des créations ultra originales et de bon goût, tout en ayant un aspect intemporel. On pourra découvrir les bijoux d'Elie Top (à son nom) en janvier prochain, lors de la Fashion Week Haute Couture printemps-été 2015.

Source : Vogue Paris // Style.com/Arabia - Crédit : Now Fashion, Saskia Lawaks, Style.com/Arabia