ELLE prend Nicolas Bedos en chroniqueur

par
Le nouveau chroniquer de ELLE à la rentrée est  Nicolas Bedos

La rumeur est confirmée ! ELLE recrute bien Nicolas Bedos comme chroniqueur à la rentrée ! C'est une nouvelle à laquelle certaines ne croyaient pas beaucoup; confidences du magazine féminin sur le garçon terrible

C'est avec des teasers vidéos que le magazine féminin ELLE a créé l'intrigue autour du nouveau chroniqueur de la rentrée ! On a d'abord vu son dos, puis ses pieds, puis sa bouche, "Il est beau et il est parleur. C'est un beau parleur." le décrit ELLE. Vous avez deviné ? C'est bien le fils de Guy Bedos, Nicolas qui se cache derrière tous ces mystères. Celui qui a souvent fait le buzz, notamment à cause de son passage chez Michel Field avec Mathilde Warnier, va dès le 30 août 2013 tenir une chronique dans ELLE. Sophie Fontanel, journaliste pour le magazine, continue sa description du brun ténébreux : "Quand il est plus excité, il est capable des excès les plus extrêmes, souvent matérialisés par des saillies verbales pas toujours bien accueillies par ceux à qui elles s’adressent. Ce qu’il ose par le verbe : tout. Bref, c'est un bravache. C'est un bravache, mais c'est aussi un brave, assez courageux pour assumer, après, tout ce qu'il a proféré la veille, et assez valeureux pour ne pas penser comme les autres."

Quant aux critiques face à sa potentielle misogynie, la journaliste écrit simplement : "Ce Nicolas, on le taxe aussi souvent de misogynie. Laissons-le se dépatouiller avec ça, mais précisons tout de même qu'il vénère les femmes intelligentes, ultrafortes et même aussi fortes que lui. Sinon, il ne serait pas ici. Bienvenue cher Nicolas. " À la redac' de meltyFashion on a en tout cas hâte de découvrir la chronique de Nicolas Bedos qu'on avait élu potentiel boyfriend lors de son passage chez Ruquier en 2011. Rendez vous le 30 août sur ELLE les filles !

ELLE prend Nicolas Bedos en chroniqueur - photo
ELLE prend Nicolas Bedos en chroniqueur - photo
Source : Elle.fr/ 20 minutes/ libération/ Paris Match - Crédit : twitter ELLE , AFP/François Lo Presti, Paris Match