Depuis que j'ai mis la main sur cet ensemble de lingerie, mes boobs revivent !

par

Tu l'as sûrement vu partout, mais est-ce que tu l'as essayé ?

Si tu n'as pas encore adopté le mouvement no bra et que tu continues à t̶e̶ ̶c̶o̶l̶t̶i̶n̶e̶r̶ porter des soutifs au quotidien, tu connais probablement toutes les petites choses relous qui les caractérisent - ils serrent le dos, ils grattouillent parfois, glissent sur les épaules, se voient sous les vêtements... Bref, il a beau exister de très jolis modèles et des pièces spéciales confort, il y a toujours un truc qui ne va pas dans chacune des pièces de notre collection. Ça, c'était en tout cas ce que je pensais - ce que je savais - avant de découvrir THE ensemble de lingerie qui tue tout et qui m'a fait apprécier de nouveau les sous-vêtements.

A moins que tu ne vives dans une grotte (ou que tu n'aies ni Internet, ni la TV), impossible que tu sois passée à côté de la nouvelle gamme de sous-vêtements signée Sloggi, j'ai nommé la ligne Zero Feel. Campagne télé, affichage en 4 par 3, énorme visibilité sur les réseaux sociaux... pour le lancement de ses nouveaux soutifs/culottes, la marque a mis le paquet côté communication et le moins que l'on puisse dire, c'est que la nouvelle a fait grand bruit.

Depuis que j'ai mis la main sur cet ensemble de lingerie, mes boobs revivent ! - photo

Par chance, j'ai pu mettre la main sur un ensemble Zero Feel de Sloggi (le top ainsi que la culotte) mais j'avoue qu'à ce moment-là, je ne m'attendais pas à grand chose : je ne doutais pas du tout du confort mais je questionnais le maintien compte tenu du matériau élasthanne très... élastique. Et quelle n'a pas été ma surprise en enfilant l'ensemble !

En l'absence de coutures et grâce au tissu ultra fin, la brassière donne vraiment l'impression de ne rien porter du tout, aussi bien du point de vue sensoriel que visuel, sous les vêtements. Aussi, alors que j'attends toujours impatiemment de pouvoir retirer mon soutif en fin de journée (qui me soutiendrait le contraire ?!) parce qu'il me démange ou me comprime le buste, la brassière Zero Feel a su se faire totalement oublier au point que je la garde jusqu'au coucher. Côté maintien, j'ai également été agréablement surprise parce que si on a l'impression de ne rien porter, on ne sent jamais sa poitrine ballotter : le tissu l'épouse parfaitement, lui donne une jolie forme et la garde en place juste ce qu'il faut - je n'irai pas courir avec non plus, elle n'est pas faite pour.

Enfin, j'ai beaucoup apprécié cet ensemble pour l'été particulièrement, parce qu'il ne tient pas chaud malgré la quantité de tissu et évacue plus rapidement la transpiration qu'un modèle en dentelle grâce au tissu synthétique. Quant au bas, il a su me réconcilier avec les culottes et sous n'importe quel vêtement (attention à la couleur, tout de même), il sait se faire invisible. Le seul bémol que j'aurais concernant la ligne Zero feel de Sloggi - parce qu'il faut bien en trouver un - est qu'elle n'est pas à la pointe du sexy : on se sent bien et belle dedans, mais pas non plus d'humeur séductrice. Ceci dit, il s'agit d'une brassière et non d'un soutien-gorge, peut-on dire par exemple que les ensembles Calvin Klein sont hyper sensuels ? Je ne pense pas, et ce n'est pas leur but.

Oui, Sloggi a été partout ces dernières semaines mais à juste titre ; toutes les personnes que je connais et qui ont essayé la gamme Zero Feel sont unanimes pour dire qu'elle change la donne. Quant à moi, j'attends à présent le restock d'autres coloris pour pouvoir agrandir ma collection parce qu'à présent, je n'ai plus envie de porter autre chose, je ne pensais pas pouvoir recommander un jour un ensemble de lingerie aux meufs autour de moi !

Source : Shoko - Crédit : Sloggi