Erdem printemps-été 2015 à la Fashion Week de Londres

par

Erdem Moralioglu transforme son podium printemps-été 2015 en jungle tropicale à la Fashion Week de Londres. Le designer fait cohabiter esprit sauvage et élégance sans l’ombre d’un souci

Après avoir été métamorphosé dans les fonds marins de Mary Katrantzou, le défilé Erdem printemps-été 2015 nous plonge dans une ambiance des plus végétales. Bien loin des algues de la créatrice, c’est en pleine jungle que nous invite Erdem Moralioglu, le designer à la marque éponyme. A l’en croire, la saison prochaine s’annonce tropicale. Le décor est le premier à vendre la mèche. Une flore à l’état sauvage jonche des planches en bois posées sur le sol, servant de podium aux mannequins. Ces dernières avancent dans une lumière sombre, coiffées d’une longue tresse tombant dans le dos. Le maquillage quant à lui est nude, le visage est éclairé. Les tenues se suivent, toutes aussi romantiques et élégantes les unes que les autres. Même en pleine jungle, Erdem Moralioglu sait insuffler à ses créations cette féérie dont il a le secret.

La robe est sans aucun doute l’élément majeur de la collection Erdem printemps-été 2015. Sur les 37 tenues présentées, on ne compte que quelques jupes. Inutile de chercher pantalons et autres shorts, comme chez Richard Nicoll, vous n’en trouverez pas. Seul un bermuda s’immisce dans le lot. On remarque également que la plupart des silhouettes adoptent une attitude longiligne. Peut-être le designer recherche-t-il une idée de continuité. Comme une plante qui pousse, tous les éléments sont rattachés en un seul morceau. Ou peut-être qu’il aime beaucoup les robes, tout simplement. Quoi qu’il en soit, on ne peut que craquer devant les figues légères comme l’air d’Erdem. Des broderies colorées s’entremêlent sur une base transparente, formant des feuilles de palmiers. Le créateur construit sa dentelle comme des serres, abritant parfois des fleurs sauvages.

Plus d'actu sur Fashion Week de LondresMarchesa printemps-été 2015 à la Fashion Week de LondresHouse of Holland printemps-été 2015 à la Fashion Week de LondresBurberry Prorsum printemps-été 2015 à la Fashion Week de Londres

Erdem printemps-été 2015 à la Fashion Week de Londres - photo
Erdem printemps-été 2015 à la Fashion Week de Londres - photo
Erdem printemps-été 2015 à la Fashion Week de Londres - photo
Erdem printemps-été 2015 à la Fashion Week de Londres - photo
Erdem printemps-été 2015 à la Fashion Week de Londres - photo

Mis à part quelques décolletés et découpes, les silhouettes d’Erdem portent le col haut. Un élément qui nous rappelle Katharine Hepburn dans «The African Queen», dont le designer s’est inspiré pour imaginer sa nouvelle collection. Il réadapte cependant les looks de l’actrice, les rendant moins austères à grands coups de transparence et d’imprimés. Face à des figues aériennes, Erdem Moralioglu crée des profils plus denses et volumineux. Il n’hésite pas à jouer avec les textures, en imaginant des pièces entièrement recouvertes de plumes. Quand le tweed fait une apparition, il est effiloché, pour garder cet aspect sauvage et naturel. Une attitude qui rime avec sophistication chez Erdem.