S'inscrire
tracking
Cheveux & autres poils

Et si on arrêtait cette année encore de s'épiler pendant un mois ?

Publié par
Eva Yoro
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Et si on arrêtait cette année encore de s'épiler pendant un mois ?

Un mois pour laisser nos poils tranquilles !

Que serait une nouvelle année sans ses traditionnelles résolutions ? Après t'avoir donné quelques tips pour - cette fois ci - les tenir, on t'en soumet une petite dernière : se lancer tenter par le Januhairy. Si le défi Dry January consiste à ne pas boire une goutte d'alcool tout le mois de janvier, le Januhairy Challenge invite les femmes à ne pas s'épiler pendant un mois. Le but ? Les encourager à s'emparer de leur féminité en se libérant des normes de beauté imposées par la société. Lancé l'année dernière par Laura Jackson, une étudiante de 22 ans qui, pour les besoins d'une performance de théâtre avait expérimenté les bienfaits d'un quotidien sans épilation, le challenge était rapidement devenu viral.

Plusieurs milliers de femmes à travers le monde avaient pris part au défi, affichant avec fierté leurs aisselles poilues, leurs jambes velues ou encore leur maillot au naturel. Un mouvement qui participe au body positivisme et qui pousse les femmes à l'acceptation de leurs corps et à l'estime d'elles-mêmes. Depuis quelques jours, le hashtag #Januhairy2020 fleurit sur les réseaux sociaux, relançant le challenge cette année encore... et nous donne envie de lâcher notre rasoir pour laisser un peu de vacances à nos malheureux poils. Alors, tu rejoins le mouvement Januhairy ?

À lire aussi
Si le microblading te fait peur, le « brow lamination » ne devrait pas te rassurer davantage
À lire aussi
@PayeTonPoil, le compte Insta qui donne la parole aux meufs qui ont arrêté de s'épiler
À lire aussi
Good Girls Gone Bald, le compte Insta qui met à l'honneur les meufs au crâne rasé
À lire aussi
Les femmes aussi ont le droit d'avoir de la moustache, une marque de rasoirs met les points sur les « i »
À lire aussi
7 raisons de ne pas s'épiler pendant le confinement
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Et si on arrêtait cette année encore de s'épiler pendant un mois ?
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible