Exposition mode : Visite au cœur de Yves Saint Laurent 1971, la collection du scandale

par
Yves Saint Laurent et sa collection Haute Couture 1971

1971. Yves Saint Laurent déclenche un scandale sans précédent avec une collection Haute Couture aussi choquante que révolutionnaire. Cette fameuse collection "Libération" s'expose à la Fondation Pierre Bergé Yves Saint Laurent. meltyFashion a cherché à en savoir plus avec Olivier Saillard, une découverte en vidéo

On connait son sens de la féminité aiguisé, on se souvient de son dernier défilé majestueux et on a même en tête sa vie sentimentale avec les films de Bertrand Bonello et de Jalil Lespert; mais on connaît moins sa collection de 1971. M. Saint Laurent, le couturier adulé, a pourtant vécu un véritable tournant dans sa carrière avec cette collection. Il a, en effet, essuyé un tollé d'une intensité rare de la part des critiques et même de ses clientes. Avec "Yves Saint Laurent 1971, la collection du scandale", La fondation Pierre Bergé Yves Saint Laurent expose les pièces de ce fameux défilé Haute Couture du 29 janvier 1971 rebaptisé "Libération" ou "Quarante". Sa particularité ? Yves Saint Laurent l'a construit en s'inspirant du style des années de l'occupation, seulement 26 ans après la fin de la seconde guerre mondiale. Alors que la presse s'insurge, la qualifiant de "Vraiment hideuse", le couturier réalise en toute discrétion un tour de maitre, celui d'infuser la Haute Couture de la mode de la rue.

Loin du défilé Saint Laurent Automne-Hiver 2015/2016, sans musique, dans l'intimité de ses salons de la rue Spontini, Yves Saint Laurent livre une collection charnière qui provoque un indignement général. Pourtant, la collection de 1971 d'Yves Saint Laurent n'a pas grand chose de choquant de notre point du vue contemporain. La fourrure verte passée, les motifs en forme de bouche ou les vestes à grand col nous semblerait même familier. Et pour cause, avec cette collection, Yves Saint Laurent pose les bases d'une mode rétro qui reprend les manies des jeunes femmes au dressing composite, à l'image de Paloma Picasso. La rédac' de meltyFashion est allée découvrir cette collection du scandale et questionner Olivier Saillard, commissaire de l'exposition. Une rencontre à savourer en vidéo !

Crédit : meltyProd