Facebook, Instagram, Snapchat... sommes-nous en train de déserter les réseaux sociaux ?

par

Va-t-on bientôt dire bye bye à nos chers (amis) les réseaux sociaux ? C'est la question qu'on se pose ! 

On ne va pas se mentir, le monde a "changé" depuis l'avénement des réseaux sociaux. Instagram, Snapchat, Twitter ou encore Facebook ont révolutionné le digital et les modes de communication. Certaines d'entre nous ont pu être accro et le sont encore. Mais plus le temps passe, plus ces derniers semblent s'essouffler. Eh oui, victime de leur succès, les réseaux sociaux ont vu les choses en grand et leurs projets n'ont pas plu à tout le monde. Résultat, de nombreux utilisateurs sont mécontents et claquent la porte. Doit-on s'inquiéter pour l'avenir de ces applications ? Allons-nous vraiment leur dire bye bye ? Zoom ! 

Le cas Facebook

Rien ne va plus pour le réseau social de Mark Zuckerberg lancé en 2004. S'il a rapidement révolutionné le monde digital, ce dernier en a fait trop. Même trop x 1000 ! Car oui, le principe de Facebook, c'était à la base de raconter toute sa vie sans limite. Statuts, photos, vidéos et même données personnelles peuvent se retrouver sur un profil. Et c'est bien ça, le problème... Grosse surprise, ces derniers jours, l'entreprise a pris un gros coup suite aux révélations du cabinet d'analyse Cambridge Analytica. Cette dernière a dévoilé que Facebook utilisait de manière abusive et frauduleuse des données personnelles de 50 millions d’abonnés notamment dans le cadre de l’élection de Donald Trump en 2016 aux Etats-Unis. Aïe, ça fait mal ! En conséquence, de nombreux utilisateurs ont boycotté le réseau. Le hashtag #DeleteFacebook a pris d'ailleurs beaucoup d'ampleur pendant que l'entreprise perdait 10 points à la bourse. Et ce n'est pas tout, Facebook enregistrerait les historiques d'appels et les sms dans ses archives. Dur, dur, ça sent la tourmente... 

Facebook, Instagram, Snapchat... sommes-nous en train de déserter les réseaux sociaux ? - photo
Le cas Twitter

Fin 2017, le réseau fait sa grosse révolution et perturbe donc ses utilisateurs aka nous. Eh oui, suite à plusieurs problèmes financiers, les dirigeants de Twitter ont voulu frapper fort. Ils ont supprimé la limite des 140 caractères qui avait fait la marque de fabrique de l'application. Depuis novembre 2017, les utilisateurs peuvent désormais écrire des tweets de 280 mots. Si cela permet de plus (et de mieux) s'exprimer, certains tweetos n'ont pas été très emballés par l'idée accusant les dirigeants de dénaturaliser Twitter au profit de l'argent. Dur, dur, mais on est encore loin du scandale Facebook ! 

Facebook, Instagram, Snapchat... sommes-nous en train de déserter les réseaux sociaux ? - photo
Le cas d'Instagram

Instagram était certainement l'une des applications les plus libres et faciles d'utilisation. Mais quand le succès dépasse toutes les frontières, le changement arrive et Instagram n'y est pas passé à côté. Eh oui, l'algorithme n'est plus le même... Si on pouvait publier tout et n'importe quoi avec la certitude de voir nos publications dans le feed de nos abonnés,  ce n'est plus le cas aujourd'hui. Résultats ? Gros coups de gueule et déception des utilisateurs ! Nombreux sont ceux qui reprochent au réseau de ne plus avoir de visibilité et de voir toujours le même type de publications dans leur feed. Oops ! Fort heureusement, Instagram écoute ses utilisateurs et a repensé un tout nouveau algorithme en 2018 qui propose une meilleure visibilité oui, mais pas encore comme avant. Cela va-t-il plaire ? Rien n'est moins sûr... 

Facebook, Instagram, Snapchat... sommes-nous en train de déserter les réseaux sociaux ? - photo
Le cas de Snapchat 

Le réseau n'est vraiment pas au meilleur de sa forme en ce moment ! Tout allait plus ou moins bien jusqu'au jour où les dirigeants ont décidé de lancer cette fameuse mise à jour qui a presque fait scandale. Afin d'attirer de nouveaux utilisateurs (et SURTOUT de nouveaux annonceurs), Snapchat a décidé de séparer les stories des amis, publiées dans un ordre complètement aléatoire, et les stories dites officielles ou populaires (en gros celles des stars et autres influenceurs). En quelques secondes, les utilisateurs se sont rebellés et n'ont pas compris le pourquoi et le comment de cette nouveauté. D'une, leurs vues ont fortement baissé et de deux, ils accusent Snapchat de mettre en avant des influenceurs déjà très (trop) présents sur l'application. Et cerise sur le gâteau, même les stars s'y mettent. Sans le vouloir, Kylie Jenner a massacré Snapchat en bourse suite à un message publié sur Twitter. Elle a fait perdre plus d'un milliard de dollars à l'entreprise. Et ce n'est pas tout, Rihanna a poussé un énorme coup de gueule contre cette dernière suite à une publicité scandaleuse. On pouvait y voir un sondage où il fallait choisir soit entre "gifler Rihanna" ou de "frapper Chris Brown". Encore une fois, Snapchat a perdu des millions et la fidélisation de plusieurs Snapchatteurs. Ça va être dur de se relever !

Facebook, Instagram, Snapchat... sommes-nous en train de déserter les réseaux sociaux ? - photo

Les réseaux sociaux ont fait beaucoup d'erreurs ces derniers mois. Victimes de leur succès, ils semblent avoir perdu la tête et ainsi que leur ADN pour maximiser leur profit. Mais, nous ne sommes pas dupes et ça, ils le savent très bien. Reste à voir s'ils seront rebondir pour attirer de nouveaux internautes et fidéliser ceux qu'ils ont déjà. Si Instagram et Twitter restent toujours dans les coeurs, Snapchat et Facebook n'ont (malheureusement) pas fini de "souffrir"... Mais qu'ils se rassurent, nous sommes encore loin de vouloir complètement déserter leur application. Qu'on aime ou pas, ils font partie de notre monde, de notre quotidien dorénavant ;) 

Source : shoko.fr - Crédit : rawpixel.com via Unsplash