S'inscrire
tracking
Food Life

Fais tes adieux, ce plat que tu adores risque d'être bientôt blacklisté des restos

Publié par
Eva Y.
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Fais tes adieux, ce plat que tu adores risque d'être bientôt blacklisté des restos

Best-seller des restaurants healthy, l'avocado toast sera-t-il bientôt en voie de disparition ?

Depuis quelques années, l'avocado toast s'est imposé comme LA star d'Instagram, érigé en best-seller de la cuisine healthy, food porn et ô combien hype. Lui vouant une véritable obsession, ses afficionados sont même prêt·e·s à payer le prix fort pour savourer au restaurant la petite tartine salée, gourmandise qu'ils s'empressent de capturer sous toutes les coutures sur Insta. Il suffit de jeter un oeil au nombre de mentions enregistrées par le hashtag #avocadotoast pour se rendre compte de l'hystérie générale qu'il provoque.

Et pourtant, lorsqu'on s'y intéresse de plus près, l'avocat n'est pas aussi healthy qu'il en a l'air. Si ses bienfaits nutritionnels sont excellents, sa production, elle, est moins reluisante. Déjà pour la planète, traînant derrière lui une empreinte carbone sacrément élevée. Cultivé au Mexique, il est également une menace pour la biodiversité et est responsable d'une partie de la déforestation du pays. Sans oublier les centaines de litre d'eau nécessaires pour la production d'un seul avocat (compte-en 300 pour un avocado toast...).

L'avocado toast, bientôt absent des cartes des restaurants ?
Crédit : Pexels

Mais la culture de l'avocat, c'est aussi des violences, des menaces, des vols et des enlèvements, une pression des cartels mexicains subie par les agriculteurs. Une situation critique qui a valu au petit fruit vert d'être qualifié de « diamant de sang » par le chef irlandais JP McMahon. Depuis 2018, de nombreux restaurants en Angleterre et en Irlande boudent d'ailleurs l'avocat, jusqu'à le faire même disparaître de leur carte. Une tendance qui est en train de se populariser en France également.

Après le restaurant vegan Aujourd'hui Demain (11e) qui a banni l'avocado toast mais aussi tous les produits à base d'avocat de son établissement, c'est au tour du Café Marlette (9e) de dire au revoir à son plat phare, qui représentait pourtant « une très grosse part de [leurs] ventes », comme le rapporte le HuffPost. Et la petite tartine ne devrait pas revenir de sitôt, du moins pas avant que l'équipe ne trouve « une filière bio, responsable, moins consommatrice d'eau et au plus proche d'[elle] ».

Alors, l'avocado toast, bientôt un lointain souvenir ? Il se pourrait bien, d'autant que la France est le troisième importateur mondial d'avocats et qu'à Paris, près de 3 kilos sont consommés chaque année par habitant, selon l'Organisation mondiale de l'avocat (oui, on a fait nos recherches, apparemment cet organisme existe vraiment). Prépare-toi donc à faire tes adieux...

À lire aussi
Aimer les mêmes plats serait la base d'un couple qui marche selon cette étude
À lire aussi
Voilà les plats les plus dévorés dans ces 10 grandes villes mondiales
À lire aussi
Voici la ville qui a été élue « meilleur spot food » au Monde en 2019
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Fais tes adieux, ce plat que tu adores risque d'être bientôt blacklisté des restos
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible