S'inscrire
tracking
Cannes 2014

Fashion faux-pas, les pires looks du festival de Cannes 2014 de Nabilla à Sharon Stone

Publié par
Marie Richaud
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Le festival de Cannes vient de se terminer, l’occasion pour la rédac’ de revenir sur les pires looks de cette édition 2014

On le sait, le festival de Cannes représente pour les stars l’occasion de se présenter sous leur meilleur jour. Chaque année nous avons le droit à un défilé de froufrous, de drapés et autres choucroutes hyper laquées. Nous vous parlions au début du festival du fashion faux-pas de Blake Lively trop serrée à Cannes 2014. Nous avons décidé de clôturer ce festival en beauté avec le meilleur du pire. En effet, si tapis rouge rime en général avec glamour, parfois il peut devenir le podium du défilé du mauvais goût. L’incontournable de cette année est bien entendu notre Nabilla nationale. Elle remporte sans hésitation la palme de la vulgarité. Si la robe Jean Paul Gauthier qu’elle portait n’avait rien à se reprocher, il n’en n’est pas de même pour la starlette. Fesses apparentes grâce à un jeu de transparence qui laisse peu de place à l’imagination et échappée sauvage de seins, sont de rigueur pour la jeune fille, ce qui donne lieu sans aucun doute à la montée des marches la plus douteuse de cette édition 2014.

Crédit : vogue
Crédit : vogue
Crédit : vogue
Crédit : vogue

Dans un registre plus soft mais tout aussi raté, on assiste à une véritable hécatombe de la part des créateurs italiens cette année. Tout d’abord le top Lara Stone qui arbore un ensemble brassière jupe midi Versace vintage. L’abondance de fioritures dorées propre à Versace combinée avec le ventre apparent assure un flop au mannequin qui tombe dans le too-much. En effet, Lara devrait se rappeler que vintage ne signifie pas obligatoirement ringard. Dans la même lignée, nous trouvons une Eva Herzigova vêtue d’une robe Dolce and Gabanna de la nouvelle collection et on ne peut s’empêcher de penser aux rideaux de notre grand-mère face aux motifs fleuris de la robe bustier. Pour finir avec cette avalanche de mauvais goût venu du pays des spaghettis, nous appelons Sharon Stone à la barre : l’actrice porte une robe moulante et courte, fendue à la cuisse avec un décolleté plongeant, retenu par une lanière de cuir. Si la robe alliant jambe à l’air et tétons proéminents était déjà à la limite du vulgaire, sur une Sharon Stone vieillissante le résultat est un peu triste ... Heureusement son sourire confiant rattrape le tout, ou pas.

Nous terminerons cette saga de fashion faux-pas de façon plus douce. En comparaison avec Iggy Azalea en body Scarface, Freida Pinto serait presque un modèle de glamour. Nous la citons en guise d’avertissement. Si l’actrice était bien sûr sublime comme à son habitude, nous ne retiendrons pas sa robe orangée qui se confondait dangereusement avec le tapis. Avec ces broderies d’un autre temps et la taille du jupon, la jolie Indienne semblait davantage se rendre à un bal de promo. Freida Pinto doit maintenant se tenir à carreaux, la fashion police l'a à l’œil !

À lire aussi
Cannes 2014 avec Julianne Moore et la Petite-Malle Louis Vuitton, l'objet du désir
À lire aussi
Cannes 2014 avec Karlie Kloss en robe Valentino, l'objet du désir
À lire aussi
Cannes 2014, Léa Seydoux en costume bleu Prada
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Fashion faux-pas, les pires looks du festival de Cannes 2014 de Nabilla à Sharon Stone
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible