Fashion Week de Milan : Prada, le défilé Automne-Hiver 2016/2017

par

Comme toujours, Miuccia Prada célèbre la femme pendant la Fashion Week de Milan. Mettant en avant les multiples facettes de sa muse, le défilé Prada Automne-Hiver 2016/2017 ne fait pas exception à la règle

Prémonition. C’est ainsi qu’est intitulée la collection Prada Automne-Hiver 2016/2017, présentée hier lors de la Fashion Week de Milan. Mais avant de dévoiler son nouveau défilé, Miuccia Prada a saisi Instagram pour nous en donner un premier avant-goût. Des collages et des vidéos représentant "l’allégorie de la femme avec le progrès de la nature" nous préparent à des "relations inattendues célébrant la force de la féminité". Une promesse à laquelle la créatrice n’a pas failli. La collection Prada Automne-Hiver 2016/2017 s’inscrit parfaitement dans la tradition d’hybridité et d’avant-gardisme de la maison. Des atouts que l’on a également pu voir chez Mary Katrantzou pendant la Fashion Week de Londres, ce qui nous laisse penser que la créatrice grecque se présente comme digne héritière de la madone italienne. A Milan, Miuccia Prada révèle une collection Automne-Hiver 2016/2017 dans laquelle "tout est symbolique".

"C’est comme un collage de ce qui est joyeux ou douloureux, de si on se sent belle ou horrible, quand on a de l’amour ou pas d’amour. Je l’ai pensé comme quelqu’un qui a tous ses vêtements sur le sol en face d’elle le matin, et elle doit choisir comment elle va s’assembler". Un choix de mot intéressant, qui décrit parfaitement la collection Prada Automne-Hiver 2016/2017. Car il s’agit bien d’un assemblage de formes, de références et d’inspirations, qui donne cette allure si particulière à des silhouettes pas si déconstruites que cela. Cet assemblage explique par exemple ce mix d’attitude écolière, d’air matelot et d’allure militaire. Ou pourquoi la femme-enfant du défilé Prada Automne-Hiver 2016/2017 se transforme sous nos yeux en créature sophistiquée. Les collants à losanges seulement portés avec une chemise imprimés et les chapeaux blancs tous ronds laissent la place à des jupes midi en cuir et des robes cocktails façon brocart.

Fashion Week de Milan : Prada, le défilé Automne-Hiver 2016/2017 - photo

Pour Miuccia Prada, "la nature de la femme est complexe et ineffable… Comme les poupées russes placées les unes dans les autres". C’est dons sans grande surprise que la collection Automne-Hiver 2016/2017 fasse un gros plan sur la multiplicité de notre personnalité. La femme Prada voyage et tire des éléments de chacune de ses expériences. En résulte une véritable collection de styles qu’elle assemble au gré de ses humeurs et de ses envies. Gage de féminité, le corset marque son retour cette saison. Féerique et romantique sur le podium Alexander McQueen Automne-Hiver 2016/2017, c’est maintenant chez Prada qu’il fait son apparition, porté par-dessus une veste ample ou une robe élégante. De la même manière qu’elle mixe les références, Muccia Prada parvient à faire cohabiter des matières nobles avec des éléments plus rudimentaires. Manteaux en fourrures et robes en velours côtoient sans problèmes des parkas et des jupes en nylon. Un autre melting-pot signé Prada qui fonctionne.

Source : Instagram Prada / Vogue.com