S'inscrire
tracking
Fashion Week de Milan

Fashion Week de Milan : Versace, le défilé Printemps-Été 2016

Publié par
Mélannie Ngalula
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Camouflage urbain chez Versace Printemps-Été 2016. À la Fashion Week de Milan, Donatella Versace envoie des soldats menaçantes et séductrices sur le podium. L’allure est carrée, l’esprit Versace pas oublié

Allure sexy et autoritaire chez Versace Printemps-Été 2015. En ce jour 3 de Fashion Week de Milan, Donatella Versace présente la garde-robe de la combattante contemporaine à travers sa collection. Elle envoie donc des soldats au regard menaçant et aux jambes interminables sur le podium. Tout comme au défilé sexy et autoritaire chez Versace Printemps-Été 2015. En ce jour 3 de Fashion Week de Milan, Donatella Versace présente la garde-robe de la combattante contemporaine à travers sa collection Fendi la veille, le kaki domine sur le podium Versace, la coeur de l’uniforme en somme. Raquel Zimmermann lance l’assaut dans un blazer détourné en mini robe kaki, ceinturé avec force à la taille et décolleté. Un look décliné sur Lexi Boling ayant une silhouette similaire. L’influence militaire - au delà des couleurs - est flagrante avec une collection de vestes et vestons pratiques avec multi poches. Les imprimés animaliers (léopard et zèbre) font office de camouflage car teintés en vert, violet et marron. L’armée Versace se veut menaçante sans pour autant renoncer à son caractère féminin. Ces motifs recouvrent bien nombre de mini robes et jupettes.

La collection Versace se divise entre une garde-robe militaire fantasque et une bien plus citadine. Ainsi, tout comme Anna Molinari au défilé Blumarine la veille, Donatella Versace se fait un plaisir de retravailler la chemise. Elle devient crop top portée avec une veste de smoking à rayures transformée en bomber et une jupe fendue ou alors une mini robe que l’on ceinture à la taille. On retrouve alors des vêtements seyant à la vie citadine. Qu’il s’agisse d’un ensemble veste pantalon ou short, dans tous les cas, on ouvre la veste et remplace le chemisier par un bandeau qui annule la poitrine. Collection de smokings féminins où le pantalon se porte taille basse légèrement flare, robes de cocktail parfois asymétrique mais toujours moulante,

Crédit : FatallFashion

La volupté chez Versace Printemps-Été 2016 se trouve dans la composition même de la silhouette : la taille est marquée avec force, les jambes exposées et allongées par des chaussures à semelle compensée. L’usage de la peau de serpent vernis ajoute une dose de séduction. Aussi, le final est composé d’une suite de robes alternant modèles courts et modèles longs où le décolleté est exposé ainsi que les épaules par des bretelles fines. On redécouvre la femme Versace sous un nouvel angle où le trop n’st plus nécéssaire.

À lire aussi
Fashion Week de Milan : Gucci Printemps-Été 2016, le défilé
À lire aussi
Fashion Week de Milan : Fendi, le défilé Printemps-Été 2016
À lire aussi
Fashion Week de Milan : Blumarine, le défilé Printemps-Été 2016
À lire aussi
Fashion Week de Milan : Moschino, le défilé Printemps-Été 2016
À lire aussi
Fashion Week de Milan : Dolce & Gabbana, le défilé Printemps-Été 2016
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Fashion Week de Milan : Versace, le défilé Printemps-Été 2016
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible