Fashion Week de Paris : Givenchy Automne-Hiver 2015/2016

par
Le défilé Givenchy automne-hiver 2015/2016 à la Fashion Week de Paris

Le défilé Givenchy automne-hiver 2015/2016 élève le mix and match au rang d'art. Pour sa nouvelle collection, Riccardo Tisci ne mélange pas les imprimés mais les influences, révélant des silhouettes aussi énigmatiques qu'attirantes

Bien loin de l'ambiance romantique et bohème régnant sur le défilé Chloé automne-hiver 2015/2016, le show Givenchy nous plonge dans une atmosphère beaucoup plus dark. Il semblerait que Riccardo Tisci revienne à ses démons (pas si vieux que cela), et ce pour le meilleur. En effet, le défilé Givenchy automne-hiver 2015/2016 nous offre un véritable melting-pot d'influence, que nous avons déjà vu sur les précédents podiums du designer italien. Avant de nous aventurer vers les tenues imaginées par Riccardo Tisci, il nous faut évoquer le décor du défilé Givenchy automne-hiver 2015/2016. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le directeur artistique de la maison française ne fait pas dans le minimalisme. Le podium prend des airs de gymnase, avec paniers de baskets et marquages au sol. Les mannequins subissent un véritable parcours du combattant, devant sans cesse monter et descendre de plateformes circulaires rectangulaires, et ce chaussés de boots mi-mollets à talons. Cette attitude sportive se couple à une ambiance technologique. Des machines de jeux vidéos vintage, de gros écrans d'ordinateurs et des postes de télévision complètent le décor du défilé Givenchy automne-hiver 2015/2016.

Face aux aventurières colorées du défilé Kenzo automne-hiver 2015/2016, les silhouettes du show Givenchy se veulent plus sombres. Noir, bordeaux et bleu nuit sont les teintes dominantes. Comme nous le disions plus haut, Riccardo Tisci mélange différentes inspirations, qui paraissent avoir été piochées dans ses collections précédentes. Des figures aux accents gothiques et baroques s'associent avec des éléments tribaux et gipsy. Coiffés de plusieurs tresses attachées ensembles à la FKA Twigs, les mannequins du défilé Givenchy automne-hiver 2015/2016 ont le visage recouvert de quincaillerie, des maxi boucles d'oreilles aux les bijoux de nez, en passant par les perles posées sur leurs visages. Riccardo Tisci n'est pas indifférent aux volumes et aux découpes structurées. Vestes queue-de-pie, tops péplums ou jupes à volants s'inscrivent dans la nouvelle collection de l'italien, où les détails romantiques et architecturaux ne manquent pas. Velours, cuir et fourrure cohabitent avec des pièces plus légères, armées de fentes sensuelles et d'empiècements transparents ou en dentelle. Le show Givenchy automne-hiver 2015/2016 se termine sur une série de créations scintillantes, tout aussi brillantes que le génie créatif de Riccardo Tisci.

Crédit : Twitter