Fashion Week de Paris : Lanvin Automne-Hiver 2015/2016

par
le défilé Lanvin automne-hiver 2015/2016 à la Fashion Week de Paris

Alber Elbaz nous raconte son histoire sur le podium du défilé Lanvin automne-hiver 2015/2016. À travers le travail du créateur, la Fashion Week de Paris nous évoque le Maroc le temps d'une soirée

Quelques jours avant l'inauguration de la rétrospective consacrée à Jeanne Lanvin au Palais Galliera, le défilé Lanvin automne-hiver 2015/2016 prend place à l'École des Beaux-Arts lors de la Fashion Week de Paris. Cette année, la maison française souffle ses 125 bougies. Pour Alber Elbaz, cet anniversaire est l'occasion de se demander "Quelle est mon histoire ?". Le créateur nous la raconte brillamment à travers le défilé Lanvin automne-hiver 2015/2016. Originaire de Casablanca, Alber Elbaz insuffle des influences marocaines sur sa nouvelle collection. Le directeur artistique de Lanvin dévoile que "l'idée était de commencer avec quelques chose de totalement nomade et de l'urbaniser". Un mélange des genres que le designer élève au rang d'art lors du défilé Lanvin automne-hiver 2015/2016. Bottes cavalières, pantalons jodhpurs, vestes écuyers et chapeaux façon bombes apportent une inspiration équestre à cette nouvelle collection. Les couvre-chefs prennent le large, comme l'attestent ces casquettes urbaines revisitées, couvrant la moitié du visage.

Fashion Week de Paris : Lanvin Automne-Hiver 2015/2016 - photo
Fashion Week de Paris : Lanvin Automne-Hiver 2015/2016 - photo
Fashion Week de Paris : Lanvin Automne-Hiver 2015/2016 - photo
Fashion Week de Paris : Lanvin Automne-Hiver 2015/2016 - photo
Fashion Week de Paris : Lanvin Automne-Hiver 2015/2016 - photo

Contrairement à Raf Simons pour le défilé Christian Dior automne-hiver 2015/2016, Alber Elbaz ne fait pas dans l'abstrait. À propos de son Maroc natal, le directeur artistique de Lanvin déclare qu'il s'agit d'un "pays de contradictions". Une chose est sûre, les opposés s'attirent sur le podium Lanvin automne-hiver 2015/2016. Une longue robe nude aérienne côtoie un épais manteau noir en cuir armé de touches de fourrure. Une petite robe blanche droite croise un manteau patchwork en fourrure porté sur une longue robe imprimée. Des pièces rigides en cuir accompagnent des robes plissées. Alors que la superposition semble indispensable à certaines silhouettes, d'autres se contentent de porter une veste à même la peau. Les détails aussi ont leur importance sur le défilé Lanvin automne-hiver 2015/2016. Petites ou grandes, sombres ou colorées, les franges sont quasiment omniprésentes. Touches reptiliennes et pompons se font également remarquer. Autant d'éléments qui font que le défilé Lanvin automne-hiver 2015/2016 nous permet de voir la beauté du Maroc à travers le génie d'Alber Elbaz.

Source : Style.com / WWD - Crédit : ImaxTree, Kim Weston Arnold , Indigitalimages.com