Fashion Week de Paris : Nina Ricci Automne-Hiver 2015/2016

par
Le défilé Nina Ricci automne-hiver 2015/2016 à la Fashion Week de Paris

Le défilé Nina Ricci automne-hiver 2015/2016 est le premier de Guillaume Henry à son nouveau poste. Le directeur artistique nous présente une collection où simplicité et fraîcheur s'allient à la féminité et l'élégance de la maison française

Bien loin de l'attitude rock punk du défilé Vivienne Westwood automne-hiver 2015/2016, Guillaume Henry nous présente sa première collection chez Nina Ricci. Le designer respecte les codes principaux de la maison française, à savoir féminité et élégance. Un duo qu'il place sous le signe de la simplicité, sans pour autant tomber dans l'ennui et la banalité. La forme t-shirt sert de base à des nombreuses créations du défilé Nina Ricci automne-hiver 2015/2016, refusant la taille cintrée et les coupes courtes. Au contraire, le show fait la part belle aux pièces droites et aux pardessus amples. Guillaume Henry allie délicatesse et force, en associant des pièces quasi transparentes en dentelle ou en mousseline à des cabans oversized ou de larges manteaux en fourrure. Le directeur artistique ne se contente pas d'une simplicité lisse sur le podium Nina Ricci automne-hiver 2015/2016. Il nous le prouve encore plus en dévoilant des pièces froissées et des créations satinées à ornements en relief comme des plumes, à l'image d'une robe sombre caraco.

Fashion Week de Paris : Nina Ricci Automne-Hiver 2015/2016 - photo
Fashion Week de Paris : Nina Ricci Automne-Hiver 2015/2016 - photo
Fashion Week de Paris : Nina Ricci Automne-Hiver 2015/2016 - photo
Fashion Week de Paris : Nina Ricci Automne-Hiver 2015/2016 - photo
Fashion Week de Paris : Nina Ricci Automne-Hiver 2015/2016 - photo

A l'instar du défilé Lanvin automne-hiver 2015/2016, les franges se font une place de choix sur le podium Nina Ricci. Guillaume Henry les préfère longues, quelles soient accrochées aux vêtements ou quelles prennent la forme d'un bracelet doré. Le créateur favorise des tons neutres. Ainsi, noir, blanc, beige et marron dominent le défilé Nina Ricci automne-hiver 2015/2016. Ce qui n'empêche pas Guillaume Henry d'introduire ponctuellement des teintes plus vives, comme cette robe midi rouge, entièrement recouverte de sequins et adoptant de discrètes touches violettes et oranges. Après toute une armée d'escarpins, une paire de cuissardes en cuir fait son apparition sur le podium. Elles accompagnent une robe noire toute fine en dentelle, portée sous un manteau bleu marine en tweed aux finitions effilochées. Un dernier exemple du mélange de délicatesse et de force opéré par Guillaume Henry sur le défilé Nina Ricci automne-hiver 2015/2016.

Crédit : Kevin Tachman, Vogue.com, Yannis Vlamos, Indigitalimages.com