Fashion Week de Paris : Shu Uemura maquille Tsumori Chisato pour l'Automne-Hiver 2016

par

La folie de Tsumori Chisato a envahi la Fashion Week de Paris. Le maquillage, élaboré par Shu Uemura, rendait cette fantaisie encore plus incroyable. Retour sur un show unique en son genre

C'est dans un lieu d'exception et d'anthologie que Tsumori Chisato décide de partager sa collection Automne-Hiver 2016 avec nous. Chez Maxim's, l'ambiance est feutrée parfois, dynamique souvent. Tout comme pour Nehera à la Fashion Week de Paris il y a quelques jours, meltyFashion a eu la chance d'infiltrer les backstages de ce show coloré et graphique. Pendant que le staff de Tsumori Chisato s'activait à faire essayer aux tops ces looks si spéciaux, Uchiide, directeur artistique chez Shu Uemura, et son équipe s'occupaient de donner les derniers coups de pinceau nécessaires à une mise en beauté bariolée. C'est le Japon, d'où Tsumori Chisato est originaire, qui prend forme lors de ce défilé. Ses couleurs, sa culture, son énergie : Tsumori Chisato réalise une ode à son pays toute particulière.

Fashion Week de Paris : Shu Uemura maquille Tsumori Chisato pour l'Automne-Hiver 2016 - photo
Fashion Week de Paris : Shu Uemura maquille Tsumori Chisato pour l'Automne-Hiver 2016 - photo
Fashion Week de Paris : Shu Uemura maquille Tsumori Chisato pour l'Automne-Hiver 2016 - photo

Quand elle crée ses collections, Tsumori Chisato voyage. Elle s'envole vers d'autres cieux, inspirants et différents. Elle n'en oublie pas moins ses origines. Le mélange de ces genres est intéressant et parfois flagrant. On retrouve alors deux looks cow boy à la sauce Chisato : le premier est droit et carré, l'autre plus indiscipliné avec des élans pop. Les motifs enfantins sont récurrents chez la créatrice qui a baigné dans la culture manga : elle les intègre souvent en touche ou en total look. Elle fait de ces fusions incompréhensibles des ensembles cohérents et linéaires. Le diamant est également très présent dans l'univers Tsumori Chisato : sa beauté est exploitée mais pas que. Tsumori Chisato s'en sert aussi pour symboliser la source de la vie. Les accessoires offrent à ses looks le point final et culminant de ce que fait Tsumori Chisato de la mode. Elle s'en amuse, les place où bon lui semble et les désassemble.

Fashion Week de Paris : Shu Uemura maquille Tsumori Chisato pour l'Automne-Hiver 2016 - photo
Fashion Week de Paris : Shu Uemura maquille Tsumori Chisato pour l'Automne-Hiver 2016 - photo

Depuis Courrèges à Maison Margiela, la Fashion Week de Paris se plaçait sous le signe de la sobriété. En terme de beauty look, les maquilleurs préfèrent des tons neutres et naturels. Tsumori Chisato fait tout le contraire. Avec Uchiide, directeur artistique Shu Uemura, les deux excentriques décident d'utiliser les couleurs primaires pour maquiller, voire déguiser, leurs mannequins. Le fard-à-paupières est brut et fait office d'arc-en-ciel. Les maquilleurs Shu Uemura dégradent alors avec une demi-éponge les nuances qui s'accordent parfaitement avec les looks punchy. Les sourcils des tops ont été colorés avec des tons rosés au mascara. Tendance beauté forte en Asie, la coloration éphémère des sourcils pourrait bien voir prochainement le jour chez nous. Du côté des cheveux, tous les tops ont été dotés d'extensions. Un peu comme pour structurer un ensemble désossé, la longue natte coordonne le tout. Le monde de Tsumori Chisato et celui de Shu Uemura se sont parfaitement trouvés.