Fashion Week de Paris : Vêtements Printemps-Été 2017

par
Vêtements Printemps-Été 2017

Vêtements Printemps-Été 2017 s'installe aux Galeries Lafayettes. Demna Gvasalia espère inscrire une nouvelle ère dans l'histoire de Vêtements avec une collection faite de 18 collaborations avec des marques hype

La semaine de la Haute Couture Automne-Hiver 2016/2017 se voit interrompue par Vêtements. Le collectif qui a gagné en notoriété en l'espace de quelques saisons ne fait rien comme les autres et a décidé de présenter sa collection Printemps-Été 2017 unisexe durant la Fashion Week Haute Couture. Et pour cette collection, la maison - dont Demna Gvasalia est la figure visible - a décidé de collaborer avec 18 grandes marques allant de Carhartt WIP, Reebok, Champion, Dr. Martens, Comme des Garçons à Canada Goose ou encore Mackintosh. Plus étonnant, Manolo Blahnik et Brioni ont également passé un partenariat avec Vêtements pour cette collection Printemps-Été 2017 très attendue. Avec ces collaborations, l'idée est de ''toujours prendre la pièce la plus iconique et identifiable de chaque marque et de la retravailler selon l'esthétique Vêtements que cela soit en terme de forme et de construction'' selon Gvasalia. On reconnaît la signature Vêtements avec des silhouettes disproportionnées où les épaules sont bien souvent larges, les manches étirées et les ourlets bruts.

Fashion Week de Paris : Vêtements Printemps-Été 2017 - photo

On retrouve dans les premiers looks l'idée d'une silhouette active de ville détournée selon les codes de la maison. Le classique tailleur se dévergonde avec des vestes et chemises XXL tandis que le pantalon se porte une taille au dessus et raccourci d'un coup de ciseaux. Une légère hauteur dans le talon allonge la silhouette. Pour ces premières silhouettes, Brioni, Comme des Garçons et Manolo Blahnik sont indispensables. Elles nous inspirent une nouvelle idée de la tenue de ville excentrique avec, à chaque fois, le détail changeant à l'instar du déboutonnage d'une chemise au niveau de l'abdomen. Des détails qui nous laissent penser : Comment n'y avons-nous pas songé auparavant ? Mention spéciale pour les cuissardes, stars de la saison chez Vêtements Printemps-Été 2017. Celle-ci est portée par les femmes et les hommes et remonte au plus haut pour avoir une existence fidèle à sa définition. Parfois, elle s'étire jusqu'à la hanche, se confondant avec le pantalon lorsqu'elle ne le remplace pas.

vetments spring 2017, vetments printemps été 2017, vetements fashion week paris, fashion week haute couture automne hiver 2016, vetements manolo blahnik, vetements carhartt wip, manolo blahnik x comme des garçons
Vêtements Printemps-Été 2017

Elle est l'élément apportant énergie à des robes bien cintrées. Au reste, Vêtements reste fidèle à son obsession pour la culture urbaine et ses marques populaires allant de Champion, Canada Goose, Carhartt WIP ou encore Levi's. Sweats à capuche, joggings et doudounes se portent même avec cuissardes. L'iconique ensemble de sport Juicy Couture subit un rafraîchissement sur le podium Vêtements. Tout comme l'année dernière avec la collection Vêtements Printemps-Été 2016 le détournement de logo mais aussi d'usage est au cœur de la silhouette. Tout l'ostentatoire – parfois qualifié d'arrogance – de Vêtements est représenté par la dernière silhouette composée d'une doudoune au format indicible, rouge et imposante à souhait : à la fois importable et désirable. Avec cette nouvelle collection, Demna Gvasalia dit vouloir ouvrir un nouveau chapitre de l'histoire Vêtements. Reste à savoir si la maison va réussir à maintenir l'engouement qu'elle génère depuis quelques saisons.

Crédit : Catwalking, Getty Images, youtube.com/ashadadedview