Fashion Week Paris SS 2011 : Chanel

par

C'est peut –être le défilé le plus attendu de la Fashion Week, mardi 5 octobre, Karl Lagerfeld a présenté la collection Chanel au Grand Palais, décryptage de 2 des looks de la collection

On a eu du mal à en sélectionner que deux. En effet notre Karl national a réalisé pas moins de 100 modèles ! Un exploit dans le milieu de la mode puisque les autres créateurs peinent à en présenter une cinquantaine. Bref rien n'arrête l'homme à la queue de cheval qui je vous le rappel sort prochainement une collection prêt à porter.

Beaucoup de modèles donc, et chez Chanel, l'été n'est pas chaud, en effet on croirai presque voir une collection hiver et portant ! Seules les imprimés floraux (et oui encore des fleurs) donnent une touche estival à ce défilé. On retrouve bien évidement les fameux tailleurs de la marque, mais aussi des jupes évasées, des longues robes, des minishorts et quelques pantalons (seulement 4). Côté matière : du crèpe, des plumes de coq, du tweed ajouré… bref des matières assez hivernal !

Fashion Week Paris SS 2011 : Chanel - photo
Des classiques revisités

Pour ce premier look, c'est dans un style assez décalé que Karl Lagerfeld nous propose de revisiter les classiques Chanel. Une veste en tweed gris, manches ¾ avec un col tombant. En dessous, un top manches longues avec un imprimé fleuri, la mannequin le porte un peu loose pour un côté chic/décontract'. Touche décalé, elle porte aux poignets deux énormes bracelets manchettes en cuir très rock'n roll. Pour ce qui est du bas, un minishort moulant en tweed également, simplement coupé sur la jambe pour laisser des franges, style short en jean déchiré. On agrémente le look avec des bottes style, bottes de pluie, elles aussi en tweed, violet cette fois-ci.

Fashion Week Paris SS 2011 : Chanel - photo
L'élégance selon Chanel

Deuxième look, et deuxième style, complétement différent du premier, beaucoup femme, plus chic, plus soirée. Une robe noire, un peu loose, arrivant mi-cuisses. On aperçoit de la mousseline au niveau de l'épaule qui rend la tenue extrêmement glamour. Elle est agrémentée de plumes de coq noires que l'on retrouve en ceinture. Encore des plumes sur le caraco, cette petite veste transforme la mannequin en un volatil élégant et sophistiqué. Pour ajouter à cette féminité, des mitaines en dentelle noire, une pochette en cuir et des bottines à talon écrues.