Fashion Week : Saint Laurent, le défilé Automne-Hiver 2016/17 à Los Angeles

par
Saint Laurent défile à Los Angeles

Hedi Slimane conjugue l’élégance de Paris avec le spectaculaire de Los Angeles. Le défilé Saint Laurent Automne-Hiver 2016/17 à Los Angeles est une ode aux glam rock 70's contemplée par un parterre de célébrités

En amont de la Fashion Week de New York, Hedi Slimane convie le fashion pack à son défilé Saint Laurent Automne-Hiver 2016/17. Le directeur artistique de la maison française établie à Paris fait déménager son défilé à Los Angeles, sa ville de cœur. Suivant la tendance actuelle, il fait défiler ses collections homme et femme Saint Laurent Automne-Hiver 2016/17 en simultané au Palladium de Los Angeles, devant un parterre de personnalités. En effet, le front row du défilé Saint Laurent Automne-Hiver 2016/17 rassemblait à un all-star exceptionnel : Jane Fonda, Silverster Stallone, Joan Jett, Lady Gaga, Courtney Love, Lucky Blue Smith et sa sœur Pyper America, Miguel, Lily Collins, mais également Lenny Kravitz accompagné de son ex-compagne Lisa Bonet et de leur fille Zoë Kravitz, Pamela Anderson escortée par ses deux fils, Ellen DeGeneres, Portia de Rossi ou encore Rosie Huntington-Whiteley toute de noir vêtue. On a même aperçu Justin Bieber - aussi blond qu’Ellen DeGeneres - parader en skate. Une fois que tout le monde eu fini de s’être fait prendre photo et de jauger la foule, le défilé a pu débuter.

Fashion Week : Saint Laurent, le défilé Automne-Hiver 2016/17 à Los Angeles - photo
Fashion Week : Saint Laurent, le défilé Automne-Hiver 2016/17 à Los Angeles - photo
Fashion Week : Saint Laurent, le défilé Automne-Hiver 2016/17 à Los Angeles - photo
Fashion Week : Saint Laurent, le défilé Automne-Hiver 2016/17 à Los Angeles - photo
Fashion Week : Saint Laurent, le défilé Automne-Hiver 2016/17 à Los Angeles - photo

Une atmosphère glam rock s’est alors répandue sur le podium, enivrant les regards instantanément. Le rythme était dynamique, les silhouettes risquées et assumées. On observe alors quelques dynamiques récurrentes : culotte taille haute ceinturée, modernisée car scintillante de paillettes et toujours plus large pour de grandes enjambées, portée sur des bottes en cuir noir, argentées ou dorées, dont la longueur est cachée par le bout dansant de la culotte. Pièce phare de la collection Saint Laurent Automne-Hiver 2016/17, la culotte - portée les mains dans les poches - se décline à sequins, en cuir brut ou coloré ou encore à motifs. La fluidité de la silhouette féminine est toutefois cassée avec violence : la taille est restreinte par de larges ceintures serrées et les épaules des vestes officier et blazers structurées. Fini les princesses de rues de la collection Saint Laurent Printemps-Été 2016, cette saison l’héroïne d’Hedi Slimane est une femme de caractère à la démarche assurée, le regard noir et frondeur de la confiance bien que dissimulé sous une frange effilée. La longueur est au rendez-vous tout comme la superposition, la peau se dissimule cette saison. Les robes sont à manches longues et à motifs, portées sous de larges manteaux de fourrure et avec des bottes montantes.

Fashion Week : Saint Laurent, le défilé Automne-Hiver 2016/17 à Los Angeles - photo

La silhouette masculine - quoique androgyne par bien des égards - cultive quant à elle le fantasme du glam rock des 70’s avec ses neo Marc Bolan aux cheveux longs et fédora, skinny ajusté et fourrures extravagantes. Le look est celui d’un dandy qui aurait abandonné son esprit de raffinement pour ne garder que ces tendances excentriques. La collection Saint Laurent Automne-Hiver 2016/17 ré-injecte les codes frondeurs des 70's dans nos minimalistes années 2000, et c'est un succès. Même les puristes de la maison (feu Yves) Saint Laurent pourront reconnaître que du Saint Laurent par Hedi Slimane prend plus de sens à Los Angeles qu’à Paris.

Crédit : Getty, Nowfashion, Youtube.com/MaleModelCorp3