S'inscrire
tracking
La chronique de JMax

Faux seins, lentilles, frange amovible, aiment-ils les filles artificielles ?

Publié par
JMax
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Faux seins, lentilles de couleurs, franges amovibles ou injections diverses sont autant de recours pour modifier votre apparence. Les limites des unes ne sont pas celles des autres alors que peuvent bien penser les mecs des filles artificielles ?

Il y a quelques années, j’ai été marqué par un épisode du Prince de Bel -Air, la série TV qui a propulsé Will Smith. On y voyait la petite amie de Will retirer tous ses artifices qui lui donnait un look et un physique qui n’était pas naturellement le sien : faux ongles, faux cils, postiches … Plutôt ragoutant que de découvrir l’envers du décor. Cependant, à bien regarder dans l’Histoire de l’humanité, les femmes rusent depuis la nuit des temps. Particulièrement, les égyptiennes qui se coiffaient de perruques et utilisaient le Khôl avec lequel vous vous maquiller encore au XXIème siècle. Les artifices sont alors mineurs et vous permettent de vous arranger ou de vous sublimer pour le plus grands plaisirs de nos yeux. Changer la couleur de ses yeux avec des lentilles, celle de ses ongles avec du vernis voire adopter une frange amovible- comme Anne Depetrini dans «Anne, des Modes et des Moods»- c’est facile et réversible. L’affaire se complique quand le maquillage ne vous suffit plus et que l’appel de la médecine ou de la chirurgie esthétique se fait entendre. De nombreuses stars font partie de ces filles artificielles qui ont franchi le pas pour le meilleur, parfois et pour le pire, souvent ! Je peux alors vous citer Lindsay Lohan au visage totalement déformé- certes par son style de vie- mais surtout par de la chirgugie/ médecine esthétique ratée. Autre star qui incarne cette dérive catastrophique : Heidi Montag. Jeune fille mignonne au naturel dans «Laguna Beach : The Hills», en 2006. Et, quelques années plus tard, Heidi est devenue une sorte de poupée gonflabe vivante. Y’a sûrement des mecs qu'elle excite avec ses faux seins et autres interventions, enfin, j’espère pour elle qu'elle n'ait pas fait tout cela pour rien.

Mais, ce n’est rien comparé aux filles les plus articielles qui soient sur Terre en 2012 ; je veux bien sûr parler des «Barbies humaines». Valeria Lykyanova et Anastasiya Shpagina sont de véritables poupées humaines. Corps retravaillés, maquillages extrêmes, ces ukrainiennes perdent totalement leur humanité, dans leur chaire et dans leur âme. Clairement, avoir des faux seins, refaire son visage, mettre des lentilles de couleur ou se poser une frange amovible représentent une façon d’exister et d’attirer l’attention. Objet de fantasme pour certains, tue l’amour pour d’autres, chaque Barbie à son Ken. Le tout est de savoir qu’elle Barbie vous souhaitez être, Barbie Bien dans Sa peau ou Barbie Pouf, et quel Ken vous voulez séduire, Ken J’enchaîne les plans ou Ken Gentil mari ?

À lire aussi
Ce que pensent les mecs des histoires de filles
À lire aussi
Une montre à 5.000.000$ pour Jay-Z, pouvez-vous acheter votre mec ?
À lire aussi
Miss France et concours de beauté, vos mecs n'aiment pas vous partager
À lire aussi
Les mecs sont-ils gourmands de lingerie comestible ?
À lire aussi
Creepers et slippers, pas glam' pour les mecs mais elles les veulent toutes !
À lire aussi
Soldes d'hiver 2013, le jour où la Belle devient la Bête, les hommes ont peur !
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Faux seins, lentilles, frange amovible, aiment-ils les filles artificielles ?
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible