Fermez vos comptes Instagram pendant 48h, l'appel d'Instagrammeuses sur les réseaux sociaux 

par

Un mouvement visant à faire entrer le féminicide dans la loi française

Il y a 48 heures précisément, certaines infuenceuses françaises ont fermé leurs comptes Instagram simultanément lors d'une action sur les réseaux sociaux, laissant place à une image noire avec la date d'ouverture de leur compte et la date supposée de fermeture. Après les nombreuses interrogations sur ces disparitions, les principales intéressées ont pris la parole, via un post ou des stories, pour mettre en lumière leurs revendications, liées à la lutte contre les violences faites aux femmes. A l'initiative du compte de l'ONU Femmes de France, ce mouvement s'inscrit dans une démarche de dénonciation à l'égard d'un manquement dans notre code pénal : une loi inscrite sur le féminicide, inexistante à l'heure actuelle... Et c'est là que vous rentrez en action mesdames !

Comme le dit, hélas si bien, l'humoriste Laura Calu dans sa story Instagram, une femme meurt toutes les 48 heures sous les coups de son mari, il est donc temps de faire du bruit pour faire bouger les choses et bousculer les codes établis. Quelle est la meilleure façon de le faire ? A l'instar des influenceuses, fermez votre compte Instagram pendant 48h, en affichant une dernière photo avec la date de création de votre compte et sa fermeture, pour continuer à faire vivre cette campagne le plus longtemps possible et rester visible dans un monde où tout va toujours trop vite. Une initiative parlante faisant écho à la marche #Noustoutes de ce samedi 23 novembre contre les violences sexistes et sexuelles, à ne rater sous aucun prétexte !

Source : Instagram ONUFemmesFrance - Crédit : Kate Torline via Unsplash