Fin du monde à Bugarach si on survit, les 5 premiers trucs girly qu'on fera

par
Le pic de Bugarach, notre refuge ?

La fin du monde aura-t-elle lieu aujourd'hui ? C'est la grande question. Nous on pense déjà à l'après en se demandant quels seront les 5 premiers trucs girly que l'on ferait si l'on survie

Fin du monde, apocalypse, tels ont été les mots les plus entendus et utilisés ces dernières semaines, au point que l'on se demande comment arriver à tenir une conversation décente sans les utiliser dans nos phrases. Quoiqu'il en soit on essaie tant bien que mal de se raisonner et de se dire que tout ceci n'est pas très vrai et que l'on va continuer à faire nos activités habituelles. Dans le cas contraire, il est préférable de ne pas céder à la panique et de trouver des solutions pour nous rassurer comme on peut. La meilleure solution est encore de se dire que nous sommes plus fortes que tout le monde et que nous survivrons si la fin du monde du 21 décembre 2012 se réalise. Pour cela, on s'imagine partir de Bugarach, notre refuge pour la fin du monde 2012 , en planifiant les 5 choses les plus essentielles et girly à faire. On entend par là les choses qui nous semblent les plus logiques pour combler notre frustration et apaiser toute la peur que l'on a eu à l'idée de ne plus être en vie. Que l'on s'entende, tout ce qui va être dit dans les prochaines lignes ne relèvent pas du domaine de la raison mais du désir dons les plus cohérentes d'entre vous ne comprendront peut-être pas notre logique.

Si l'on survit à la fin du monde il est évident que la première chose que l'on fait sera de serrer fort nos proches dans nos bras mais ça c'est raisonnable ! Par contre, mille idées irrationnelles nous viennent à l'esprit et parmi elles on vous propose d'en mettre 5 en avant; en tous cas celles qui nous paraissent urgentes quand on est une fille. Préparez-vous car ce n'est pas triste. En premier lieu on cherche notre téléphone, que l'on avait soigneusement éteint pour éviter les adieux déchirants de nos proches, et l'on s'empresse de le rallumer pour rappeler notre chéri ! On lui donne un rendez-vous des plus impératifs ne serait-ce que pour se dire que l'on ne se quittera jamais, gros mensonge mais là on peut. On appelle nos copines avec qui on programme un moment de rigolade mémorable en entamant une série d'embrassades de deux heures. Qui dit "copines" dit aussi "délires de filles", on fonce donc dans notre penderie pour mettre une à une toutes nos plus belles pièces; oui, nous sommes heureuses de retrouver nos affaires après avoir enfiler une tenue hippie à Bugarach, pour lutter contre la fin du monde. Enfin, on se dit que tous les excès sont permis et qu'une orgie de nourriture et de glace n'est plus un problème. Qu'est-ce qu'un kilo face à l'immense joie d'être en vie ? Absolument rien, alors voilà notre programme idéal si l'on survit à la fin du monde. Et vous les filles, qu'est-ce que vous feriez ?

Fin du monde à Bugarach si on survit, les 5 premiers trucs girly qu'on fera - photo
Fin du monde à Bugarach si on survit, les 5 premiers trucs girly qu'on fera - photo
Fin du monde à Bugarach si on survit, les 5 premiers trucs girly qu'on fera - photo
Fin du monde à Bugarach si on survit, les 5 premiers trucs girly qu'on fera - photo
Source : global news.com / allociné.com