S'inscrire
tracking
Fin du Monde

Fin du monde vs journée de l'orgasme jour J, vous choisissez quoi les filles ?

Publié par
Sarah Attalaoui
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Le 21 décembre n'aura jamais été aussi important qu'en cette année 2012. Nous sommes au premier jour de l'hiver mais aussi en jour de fin du monde et de journée de l'orgasme. Alors quelle sera notre priorité les filles ?

On nous rabâche les oreilles avec la fin du monde depuis plusieurs mois déjà au point de réellement frôler l'overdose; mais au milieu de la crainte que ce soit vrai ou l'envie de dire "stop" à la psychose, le monde lui ne s'arrête pas de tourner. Aujourd'hui, vendredi 21 décembre 2012, marque 3 évènements : notre entrée dans l'hiver, la supposée fin du monde mais également le premier anniversaire de la journée mondiale de l'orgasme. Oui, vous avez bien lu ! La journée mondiale de l'orgasme est une initiative de Donna Sheehan et Paul Reffell qui ont souhaité il y a an trouver une solution pour rallier les habitants de notre chère Terre. Original ? Oui et surtout quand on entend leur discours qui explique que la journée mondiale de l'orgasme a pour but de "réduire la violence, la haine et la peur dans le monde. Un nombre élevé de pensées positives liées à un plaisir sexuel quasi simultané peut modifier le champ d'énergie de la Terre et réduire, en conséquence, les niveaux dangereux d'agression et de violence actuelle". On est tenté d'y croire mais on verrait bien ces deux personnes au milieu des personnes "ouvertes d'esprit" que l'on croise durant notre exil à Bugarach pour la fin du monde.

Ne soyons pas trop septiques car il faut admettre que l' on se sent tout de suite plus zen et heureuse quand on pense aux jeux coquins que l'on fait avec notre mec. L'orgasme n'est peut-être pas toujours atteint, loosers s'abstenir, mais rien ne nous empêche de penser à notre fantasme et inutile de le cacher, nous en avons toutes. Il faut donc avouer que penser au sexe plutôt qu'à la fin du monde est bien plus fun et relaxant mais rendons-nous à l'évidence : si la fin du monde est bien aujourd'hui nous pourrons à jamais dire au revoir à ses sensations si intenses et intimes que notre mec nous procure à chaque câlin. Cruel dilemme donc. Penser à notre possible mort ou penser à notre plaisir sexuel; autant prendre la facilité et choisir le sexe. Après tout si nous devons faire face à la fin du monde autant que ce soit en pensant à des choses plaisantes et qui ne nous saoulent pas, contrairement à tout ce battage médiatique autour de la fin du monde. Gardons quand même à l'esprit que nous pouvons toujours nous réfugier à Bugarach avec notre sac de survie pour la fin du monde, seul endroit apparemment protégé contre l'apocalypse. Ni une ni deux on fait nos bagages avec en tête tous les souvenirs coquins des moments avec notre mec qui nous évitent d'être partagées entre la fin du monde ou la journée mondiale de l'orgasme. Et vous les filles, vous préférez penser à quoi ?

À lire aussi
Fin du monde à Bugarach si on survit, les 5 premiers trucs girly qu'on fera
À lire aussi
Bugarach le 21 décembre 2012 pour la fin du monde, 5 raisons girly d'y aller
À lire aussi
Fin du monde le 21 décembre 2012 si on survit, l'objet que les filles emmèneront
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Fin du monde vs journée de l'orgasme jour J, vous choisissez quoi les filles ?
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible