Fitspo VS Thinspo, le nouveau phénoweb anti-anorexie

par
Un fessiers rebondie c'est tout de même plus attendrissant qu'un hipbones

Fitspo, voilà un terme venu tout droit d’outre Atlantique qui désigne une nouvelle communauté. Anti-anorexie, thigh gap et comptage de calories, les fitspos comptent bien nous réconcillier avec notre silhouette taille 36 ou 46. Retour sur le phénoweb

Si comme vous et moi vous pensiez que le règne du skinny à tout prix avait de longs jours devant lui eh bien détrompez-vous ! En effet, les prémices d’un nouveau phénoweb est en passe de détrôner le culte de la minceur et du thigh gap sur la toile : les fitspos . Anglicisme né de la contraction des mots fit (tonique) inspiration, les fitspos désignent en fait une communauté très présente notemment sur Tumblr et Instagram qui fait rimer corps de rêve avec alimentation sueur. Il n’est pas question de se transformer en hulkette ni d’adopter le même régime que Gwyneth Paltrow mais de trouver le juste milieu entre une alimentation saine et une routine d’exercices de remise en forme ou de contruction de la silhouette selon son but. Les fitspos sont les anti-thinspiration par excellence. “ Thinspo-quoi ? “ je vous entend déjà dire, les thinspirations ou thinspos, contraction des mots anglais thin (maigre) et inspiration sont les images qui fleurissent sur la toile mettant sur un pied d’estale thigh gap, collar bones ou encore hipbones et xylophones bref toute protuberance osseuse.

Au contraire les fitspos mettent en avant des fesses bien reondies obtenues à force de squats comme Shy'm, des abdos plus ou moins définies et des jambes fuselées. Avec comme modèles les Anges Victoria’s Secret tels que Doutzen Kroes, Izabel Goulart et Candice Swanepoel ou encore les star Miley Cyrus et Teyana Taylor et des annonymes, les fitspos sont plus determinées que jamais à prendre soin de leur corps sans le priver. Bien plus qu’un regime, devenir une fitspo est un réel lifestyle où healthy food (nourriture saine) remplace junk food (malbouffe). Ce qui est d’autant plus intéréssant chez le phénomène des fitspos c’est la diversité des filles qui s’y retrouvent en terme de morphologies : grandes, petites, menues, pulpeuses, minces tout le monde y est admit, à condition seule d’être une boule d’énergie positive afin d’obtenir non pas un corps parfait mais son corps parfait, autrement dit être le meilleur de vous même que vous soyez une taille 36 que 46. Chez les fitspos le body shaming est proscit et on se motive à coups de memos d’encouragements, photos de progrès et de partage de recettes saines et équilibrées.

Ça c’était pour le côté tout rose de la chose car comme tout phénomène, les fitspos ont leurs détracteurs. En effet, certaines voix décrivent le phénoweb comme une nouvelle technique de régime dissimulée sous le nom de healthy. On accuse même cette nouvelle communauté d’être à l’origine de troubles alimentaires avec la diabolisation des féculents et du sucres et une obesseion maladive du sport. Réel danger ou non, force est de constater que les fitspo commencent à faire de leur percée sur internet un vrai mouvement qui touché peu à peu la France. À l'instar de Miley Cyrus allez-vous rejoindre les fitspos ?

Fitspo VS Thinspo, le nouveau phénoweb anti-anorexie - photo
Fitspo VS Thinspo, le nouveau phénoweb anti-anorexie - photo
Fitspo VS Thinspo, le nouveau phénoweb anti-anorexie - photo
Fitspo VS Thinspo, le nouveau phénoweb anti-anorexie - photo
Fitspo VS Thinspo, le nouveau phénoweb anti-anorexie - photo
Source : Tumblr, Instagram, - Crédit : Style Bistrot, Victoria's Secret, Tumblr, Tumblr, Instagram