S'inscrire
tracking
Unicef

Frimousse de créateurs 2014, les poupées mode pour l'UNICEF

Publié par
Flavie Abdat
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Hier se tenait la 12ème édition de Frimousses de Créateurs 2014 au Théâtre du Châtelet. Une soirée qui se mobilise pour le Darfour, avec comme support la mode !

Pour la douzième année consécutive, l'UNICEF se mobilise pour une cause à l'aide des plus grands noms de la mode. Le jeu est d'imaginer des vêtements afin d'habiller des poupées, qui seront vendues aux enchères par la suite. Cette année, c'est le thème de l'Opéra qui a été mis en avant. L'année dernière,l'Unicef et les créateurs participants avaient rendu un hommage à la ville de Paris avec "Par(i)s Merveilleux". La vente aux enchères avait rapporté 185 000€, ce qui avait permis de vacciner 266 582 enfants et 182 165 femmes enceintes contre diverses maladies au Darfour. On espère que l'édition de cette année sera aussi bénéfique. Comme à chaque saison, de célèbres noms de la mode ont participé au projet : Chanel, Dior, Dolce & Gabbana, Elie Saab, Lanvin, Jean-Paul Gaultier... Ils ont tous aidés à parer les poupées de leurs étoffes luxueuses.

Par leur originalité ou par leur élégance, certaines poupées ont plus retenu notre attention que d'autres. Nous vous avons fait un petit florilège de celles qui valent particulièrement le détour. Commençons par la poupée Dolce & Gabbana, qui a été clairement inspirée du défilé de la collection Printemps-Eté 2015. Même chignon floral, même couleurs, même matière. Les designers ont recréé autour de la poupée l'univers de la "veuve italienne" précédemment vu à la Fashion Week de Milan. La plus singulière est sans aucun doute la poupée Antik Batik, qui est la bonne surprise de la soirée. Très colorée, tendance inuit, on adore son côté décalé et foufou. Lanvin, Paule Ka et Elie Saab laissent leur empreinte sur des poupées chic au possible. Nous pouvons voir que les robes, à dominante rouge, ont été travaillées avec soin. Mention spéciale pour la poupée blonde platine Lanvin par Alber Elbaz, à la coiffure rock'n'roll comme on les aime.

Les poupées ont souvent été "rhabillées" par des créateurs, il en existe même une à l'effigie de Coco Chanel. Karl Lagerfeld a d'ailleurs participé au projet et la poupée Chanel designée par ses soins est finalement assez proche de l'univers de la marque : un blazer carré, qu'on imagine en tweed, orné de perles qui est assorti à une jupe structurée typique de la maison. Dior a proposé une robe noire perlée très simple, on en aurait peut-être attendu plus de la marque. Bien sûr, avec le thème de l'Opéra, les "Ateliers costumes de danse de l'Opéra de Paris" ont eu droit à leur poupée : nous admirons une ballerine avec son tutu blanc, que l'on adore par sa sobriété et son raffinement. Enfin, le plus gros coup de coeur de l'exposition est incontestablement la poupée Princesse Tam-Tam : entre danseuse de flamenco et Brigitte Bardot, elle ne pouvait pas être plus réussie. Ce que l'on peut dire, c'est que chaque créateur a donné du sien pour aider l'Unicef avec Frimousses de créateurs.

À lire aussi
Rihanna pour UNICEF, la campagne glamour There for the Philippines
À lire aussi
Unicef et Frimousses de Créateurs présentent Par(i)s Merveilleux, hommage à la mode et à l'art
À lire aussi
Gisele Bündchen chante pour H&M Automne-Hiver, la vidéo studio
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Frimousse de créateurs 2014, les poupées mode pour l'UNICEF
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible