Frimousses de Créateurs 2012, les poupées mode pour l'Unicef et le Darfour

par

Les créateurs de mode et l'Unicef s'associent une nouvelle fois pour créer une poupée couture afin de venir en aide aux enfants du Darfour

Depuis de nombreuses années, la mode collabore avec des associations humanitaires dans le but de récolter des fonds. Une rencontre annuelle entre de grands créateurs de la mode, des artistes et des joailliers, qui a donné naissance à un événement incontournable en collaboration avec l'association humanitaire pour la survie et la protection des enfants du monde entier, l'Unicef avec : Les Frimousses de Créateurs. L'année dernière, la vente aux enchères des Frimousses 2011, poupées de la mode pour l'Unicef a permis de récolter près de 200 000 euros, dans le but de réaliser des programmes de vaccination au Darfour et améliorer les conditions de vie des enfants. Cette année, les Frimousses de Créateurs fêtent leurs 10 ans et sollicitent une fois de plus l'aide de créateurs d'exception tels que Christian Dior, Chloé, Prada, Dolce&Gabbana ou encore Saint Laurent.

Avec le slogan "Yes futur", thème de cette année, les créateurs doivent confectionner une poupée de chiffon unique qui sera l'ambassadrice de chaque maison de couture afin de soutenir les actions en faveur des enfants du Darfour. La marque Dolce&Gabbana s'est inspirée de son défilé automne-hiver 2012-2013 et a créé une poupée style romantique, que les créateurs ont revêtu d'une petite robe en dentelle et quelques accessoires baroques. De nombreuses stars soutiennent l'Unicef, telles que Selena Gomez qui n'a pas hésité à poser avec un tee-shirt avec l'inscription #SahelNow . Les Frimousses de Créateurs 2012 seront exposées gratuitement du 27 novembre au 2 décembre 2012 au Petit Palais, à Paris, avant d'être vendues aux enchères le 3 décembre 2012.

Frimousses de Créateurs 2012, les poupées mode pour l'Unicef et le Darfour - photo
Frimousses de Créateurs 2012, les poupées mode pour l'Unicef et le Darfour - photo
Frimousses de Créateurs 2012, les poupées mode pour l'Unicef et le Darfour - photo
Source : vogue.fr