Game of Thrones saison 7 : 5 moments de la saison qui prouvent que la série est féministe

par

Etre une femme dans le monde impitoybale de Game of Thrones, ce n'est pas ce qu'il y a de plus facile. Pourtant, cette saison, les femmes ont repris le pouvoir. 

Deux ans. Il faudra attendre deux ans avant l'ouverture du dernier chapitre de Game of Thrones. En sept saisons, la série nous en aura fait voir de toutes les couleurs : du sang, des larmes (nous aussi, on a pleuré pour Visérion) et toutes ces scènes dignes d'un roller coaster émotionnel nous ont clairement fichues en l'air. Devant Game of Thrones, les filles tremblent. Mais dans Game of Thrones, elles ne plient pas. Les saisons précédentes n'ont pas épargné Sansa, Daenerys et la gente féminine en général mais visiblement, la roue a tourné : et si la saison 7 était la plus féministe de toutes ? 

#1. Arya & Sansa VS Littlefinger

Littlefinger a tenté de monter les soeurs Stark l'une contre l'autre... mauvaise, très mauvaise idée. Sansa a bien compris son manège et jamais, elle ne l'aurait laissé gagner. Au final, les deux soeurs feront équipe pour mieux tenir un procès (chargé et mérité) à Littlefinger. Arya lui tranchera la gorge et quand on sait qu'il est celui qui a vendu Sansa aux Bolton, on a du mal à lui en vouloir. 

#2. Daenerys, plus puissante que jamais 

La saison 7 est définitivement celle de Daenerys. Quand Dany est lassée d'enchaîner les échecs, elle ne cherche pas à comprendre et décide d'envoyer ses dragons au front - et les Lannister auront bien du mal à faire face. Et, note importante : quand Daenerys et Jon Snow consomment (enfin) leur attraction, c'est la nudité de Jon qui est mise en avant (et on serait les dernières à s'en plaindre). Pour une fois, ce n'est pas le corps de la femme qui est filmé sous toutes les coutures et ça, c'est un énorme pas en avant. Surtout pour une série comme Game of Thrones. 

#3. Brienne, enfin respectée 

Parce qu'elle est une femme noble voulant devenir chevalier, Brienne a essuyé pas mal de critiques. Certains ne la prenaient pas au sérieux, d'autres ne voyaient en elle qu'une femme qui n'arriverait pas à ses fins. Et puis, voilà qu'elle bat The Hound au combat. Peu à peu, Brienne gagne le respect de ceux qui ne croyaient pas en elle et maintenant, quand Tormund l'appelle "La Grande Femme", on sait que c'est avec respect. ENFIN

#4. Cersei, plus maléfique que jamais 

Niveau personnages atroces, Game of Thrones n'est absolument pas en reste. Alors évidemment, on n'oubliera pas Joffrey et Ramsay de sitôt (pour l'instant, ils conservent leurs places sur le podium). Mais cette saison, Cersei a -une fois de plus- prouvé qu'elle était prête à tout pour le trône. Irait-elle jusqu'à tuer Jaime ? Si elle n'avait pas d'autre alternative, c'est probablement ce qui arriverait (où arrivera ?). On ne dit pas que cet acte est féministe en lui-même mais comme le souligne Glamour US, "Cersei bat les hommes à leur propre jeu" et rien que pour ça, elle mérite une place dans le classement des femmes les plus badass de la série. 

#5. 10 ans et déjà badass 

Nous, à dix ans, on jouait aux Barbies. Mais dans Game of Thrones, il y a des enfants de dix ans qui ont le cran d'aller au front : "Je ne prévois pas de tricoter tranquillement près du feu pendant que des hommes se battent pour moi. Je suis peut-être petite, je suis peut-être une fille mais je suis surtout une fille du Nord. Et je n'ai pas besoin de votre permission pour le défendre". You go, girl

Maintenant, il ne reste plus qu'à attendre la saison 8 pour voir si les scénaristes continueront sur cette lancée. Et le must du must, ce serait que Daenerys obtienne le trône. 

Source : HBO, Glamour UK, Shoko  - Crédit : HBO

1 commentaire
  • la série est neutre, et se passe dans un monde dans lequel les hommes font parfois souffrir les femmes de toutes les manières possibles et imaginables. Mais la moitié des personnages principaux est féminine, donc, au final, elles finissent souvent par reprendre le pouvoir.