S'inscrire
tracking
Fashion Week Haute-Couture automne-hiver 2013-2014

Giambattista Valli défilé Haute Couture Automne-Hiver 2013-2014 à la Fashion Week

Publié par
Julie PANDO
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

Après Atelier Versace, Christian Dior ou encore Schiaparelli, Giambattista Valli est entré dans la danse des défilés Haute Couture Automne-Hiver 2013-2014. Pour cette nouvelle collection, l’italien s’est encore une fois surpassé

Peu après nous avoir dévoilé sa collection Croisière 2014, Giambattista Valli revient sur le devant de la scène mode avec son défilé Haute Couture Automne-Hiver 2013-2014. Peu avant le show, le créateur déclarait : “Des fleurs et des couleurs sont ce que les femmes veulent de moi. C’est ce que je leur donne, mais à chaque fois je suis inspiré par quelque chose de différent”. Il suffit de voir la cinquième collection haute couture de l’italien pour comprendre qu’il n’a pas failli à sa promesse. Pour son défilé Haute Couture Automne-Hiver 2013-2014, Giambattista Valli a puisé son inspiration dans la porcelaine. Le créateur a divisé son show en quatre parties, représentant chacune une grande maison de porcelaine. Ce sont des créations inspirée de la maison napolitaine Capodimonte qui ont ouvert le défilé Giambattista Valli Haute Couture Automne-Hiver 2013-2014. Sous nos yeux défilent alors des tenues d’une blancheur virginale, parfois accompagnée d’une légère teinte grisée. Puis vient le tour de la maison anglaise Wegwood, reconnaissable par sa couleur bleue particulière. Parmi des silhouettes drapées et ornées avancent trois robes et jupes patineuse aériennes.

Chez l’italien, point de tweed comme aperçu lors du défilé Chanel Haute Couture Automne-Hiver 2013. Giambattista Valli maîtrise l’organza comme personne, et ne semble pas s’en lasser. Au niveau des couleurs, le bleu Wegwood fait vite place à un rouge sanguin, signature de la maison de porcelaine française Sèvres. Là encore, nous retrouvons les fleurs en 3D, soigneusement appliquées sur les tenues du défilé Giambattista Valli Haute Couture Automne-Hiver 2013-2014. Le créateur fabrique des robes en deux-temps. Le haut est structuré et ultra travaillé, tandis que le bas, transparent se veut beaucoup plus léger. Meissen est la quatrième maison de porcelaine dont s’est inspirée Giambattista Valli pour son défilé Haute Couture Automne-Hiver 2013-2014. L’italien nous offre alors des ornements floraux multicolores sur fond blanc. De son côté, le noir se fait très rare. Il ne fait que quelques apparitions mineure et laisse sa place à des couleurs éclatantes. Pour clôturer son défilé Haute Couture Automne-Hiver 2013-2014, Giambattista Valli nous présente deux robes irrésistibles. La première est flamboyante, et la seconde rayonnante.

Crédit : Antoine Asseraf / Giambattista Valli
À lire aussi
Anoufa défilé Haute Couture Automne-Hiver 2013-2014 à la Fashion Week
À lire aussi
Fashion Week Haute Couture illustrée par David Downton
À lire aussi
Julien Fournié défilé Haute Couture Automne-Hiver 2013-2014 à la Fashion Week
À lire aussi
Jean-Paul Gaultier défilé Haute Couture Automne-Hiver 2013-2014 à la Fashion Week
À lire aussi
Valentino, défilé Haute Couture Automne-Hiver 2013-2014
À lire aussi
Oscar Carvallo défilé Haute Couture Automne-Hiver 2013-2014 à la Fashion Week
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Giambattista Valli défilé Haute Couture Automne-Hiver 2013-2014 à la Fashion Week
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible